03-10-2022 09:15 - La police française met fin à la conférence d’Ould Abdel Aziz

La police française met fin à la conférence d’Ould Abdel Aziz

L'Authentique - La police française a mis fin à la réunion d’Ould Abdel Aziz avec la communauté et expulse les participants, dimanche soir 2 octobre 2022. La conférence en question avait été organisée par des ressortissants mauritaniens basés en Europe ; tous proches de l’ancien président.

Le temps pour le conférencier d’évoquer la situation qu’il a vécue en Mauritanie ces deux dernières années et de donner son point de vue sur le processus électoral en cours et voilà la Police française s’introduire sur les lieux et mettre fin à la conférence.

De sources dignes de foi, l’intervention de la Police française s’est produite après une plainte formulée par le gouvernement mauritanien et déposée au Ministère de l’Intérieur français par l’ambassadeur de Mauritanie à Paris ( ancien proche de Ould Abdel Aziz qui l’a nommé à son poste actuel.

Raison de cette plainte, la Mauritanie a soutenu en substance que l’ex-président n’avait jamais été privé de parole alors qu’il se trouvait dans son pays.

Il faut toutefois souligner que l’acte de la Police française est une première du genre en Europe ( notamment en France, pays de la liberté) où les opposants aux régimes africains ont toujours eu la latitude de s’exprimer librement.

Pour nombre d’observateurs, c’est là une expression flagrante de la bonne qualité des relations entre le gouvernement français et celui de la Mauritanie, dès lors où dans ce cas d’espèce, le président français prend fait et cause pour Mohamed Ghazouany. Jusque-là, il était connu pour nouer d’excellentes relations avec l’ex-président qu’il considérait comme un acteur de premier ordre dans la lutte contre le terrorisme au Sahel.

Il faut dire que menacée par moult embargos russes dont l’approvisionnement en gaz, la France a engagé ces derniers mois de longs pourparlers avec la Mauritanie, à propos de gigantesques réserves en gaz découvertes aux frontières avec le Sénégal. Comme disait l’autre "les Etats n’ont pas d’amis mais des intérêts".

MOM





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 4893

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • lagoonga (H) 03/10/2022 15:42 X

    Ce journaliste est vraiment un journaliste de pacotille "De sources dignes de foi" quel foi? Il n'a rien dans la tête,la Mauritanie n'arrive pas à s’approvisionner elle même en GAZ vous nous faites croire qu'on peut faire pour l'Europe?

  • yanis (H) 03/10/2022 13:29 X

    Un journaliste mauritanien très mal informé et dont les sources ne sont pas "dignes de foi"! Tous les internautes mauritaniens sont au courant des faits sauf notre journaliste...

  • angenoir (H) 03/10/2022 10:33 X

    Cet article m’a aucun intérêt. La police est intervenue paceque Aziz a été menacé par les participants .