25-01-2023 00:29 - Affaire de la décennie: Les avocats de l’ancien président, Ould Abdel Aziz, disent craindre pour sa santé

Affaire de la décennie: Les avocats de l’ancien président, Ould Abdel Aziz, disent craindre pour sa santé

La Dépêche - Les avocats de l’ancien président, Mohamed Ould Abdel Aziz, disent craindre pour la santé de leur client et disent faire porter la responsabilité de sa situation de santé à ses geôliers, a dit mardi soir le sénégalais Maître Ciré Cledor Ly dans le cadre d’une conférence de presse de la défense, en réaction à l’arrestation de l’ancien président dans l’après-midi.

Les avocats attestent que les autorités sécuritaires ont appelé le médecin personnel de l’ancien président, qui aurait eu des malaises après son arrestation par la police mauritanienne.

Ils ont également dit que la procédure suivie pour le mandat de dépôt contre lui était faite en violation de la loi et demandé son annulation.

Maitre Ciré Clédor a quant à lui indiqué que « tous les ingrédients pour un procès inéquitable étaient réunies » selon lui.

L’ancien président, Mohamed Ould Abdel Aziz, DE 2009 à 2019, a été arrêté cet après-midi à son domicile à Nouakchott et emmené par la police la veille de son procès.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1799

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Ahmedabdallah (H) 25/01/2023 05:23 X

    C'est ça oui! Si c'est pour aller haranguer les foules à Nouadhibou ou à Rosso (d'où il a été refoulé sans ménagement), pour tirer à boulets rouges sur le régime ghazouanien, là, l'ancien dictateur Ould Abdel Aziz se montre pugnace et bien portant! Mais si c'est pour aller au tribunal correctionnel pour répondre des charges lourdes retenues contre lui, ce même Ould Abdel Aziz se met à se cacher derrière son état grabataire et moribond pour susciter de la pitié de la part de l'opinion publique! Messieurs les avocats du diable, soyez sérieux, votre ligne de défense est d’ores et déjà fragilisée!