28-03-2023 14:51 - Libye: L'ONU reconnaît des crimes contre l'humanité visant des migrants

Libye: L'ONU reconnaît des crimes contre l'humanité visant des migrants

Agence Anadolu - Les enquêteurs onusiens ont exprimé leur profonde préoccupation par la détérioration de la situation des droits de l’homme dans ce pays

A l'aune du rapport final de ses experts des droits de l'homme, l'Organisation des Nations Unies (ONU) a reconnu l'existence de preuves sur des crimes contre l'humanité commis contre des Libyens et des migrants en Libye, y compris des femmes forcées à l'esclavage sexuel.

Selon la même source, ces crimes ont été commis notamment dans les lieux de détention de Mabani, al-Shwarif, Zuwarah, Sabratha, Sabha et Bani Walid.

Les enquêteurs onusiens ont, dans ce contexte, exprimé, leur profonde préoccupation par la détérioration de la situation des droits de l’homme dans ce pays, concluant qu’il y a des raisons de penser que plusieurs crimes de guerre et de crimes contre l’humanité ont été commis par les forces de sécurité de l’État et les milices armées.

"Il est urgent de rendre des comptes pour mettre fin à cette impunité généralisée", lit-on dans le rapport de l'ONU citant Mohamed Auajjar, président de la Mission d’enquête indépendante, appelant les autorités libyennes à élaborer sans délai un plan d’action en faveur des droits de l’homme et une feuille de route complète sur la justice transitionnelle, et à demander des comptes à tous les responsables d'abus.

La Libye est en proie à des troubles depuis que l'ancien dirigeant Mouammar Kadhafi a été évincé du pouvoir en 2011, après quarante ans de règne. Le pays est devenu ces dernières années un des principaux points de transit pour les migrants irréguliers essentiellement en provenance de l'Afrique subsaharienne.

Nombreuses sont les organisations humanitaires qui alertent depuis plusieurs années sur la situation de ces migrants Libye qui se trouvent enfermés dans des centres de détention, où ils sont régulièrement victimes de différents abus.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1966

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)