10-05-2023 01:08 - Probable constitution d’une nouvelle partie civile dans le « dossier de la décennie »

Probable constitution d’une nouvelle partie civile dans le « dossier de la décennie »

Taqadomy - Une avocate étrangère a comparu aujourd’hui mardi à l’audience du procès des prévenus du « dossier de la décennie ».

Elle a déclaré être mandatée par une société immobilière koweïtienne et veut porter plainte contre l’ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, devant la justice mauritanienne.

Le président du Tribunal anti-corruption, le juge Amar Ould Mohamed Lemine, a dit à l’avocate, dont le nom n’a pas été divulgué, de venir demain, mercredi, munie de tous les documents nécessaires, en plus d’un traducteur agréé, pour traduire ses plaidoiries vers l’arabe.

Le Tribunal décidera s’il consent ou pas à sa requête de constitution de partie civile.

L’avocate, qui semble, selon ses traits, être originaire d’un pays d’Asie de l’Est et qui parle parle français, a déclaré avoir été mandatée par des Koweïtiens pour intenter une action en justice contre l’ancien président, concernant un financement qu’ils avaient fourni en 2006, d’une valeur de 5 millions $, pour mettre en place plusieurs projets, sans plus de détails.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 3881

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)