26-05-2023 18:47 - La Mauritanie continue de prêcher pour l’effacement de la dette des pays africains

La Mauritanie continue de prêcher pour l’effacement de la dette des pays africains

L’appel a été été réitéré, une nouvelle fois, ce jeudi 25 mai, à l’occasion de la célébration de la fondation de l’Union Africaine, dont la Mauritanie est membre fondateur.

Dans un communiqué, le ministère mauritanien des Affaires étrangères justifie cette position par les « vestiges de la pandémie du Covid, les conséquences de la guerre en Ukraine et les perturbations qu’elle a laissées dans les chaînes d’approvisionnement alimentaire et énergétique. »

A cela s’ajoute, « les foyers de tension émergents et traditionnels, les conflits armés, la famine, l’extrémisme violent et le crime organisé, qui sont tous restés des obstacles à la réalisation du rêve de développement souhaité », indique le communiqué.

Ces dernières années, le président Ghazouani s’est fait le chantre de l’effacement de la dette des pays africains.

Par la rédaction de Cridem

----

----

Commentaires : 1
Lus : 1879

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • mystere1 (F) 29/05/2023 11:57 X

    Que Dieu, Aide ce pays, et bonne chance, pour la tentation d'annulation de dettes, ya seyde raîss, en tout cas, il y'a de quoi, vraiement, faire une demande d'annulation, des dettes surchargées, depuis, des décennies, par vos predecesseurs !