04-01-2024 20:40 - Officiel : La Mauritanie a besoin de temps pour bénéficier des dividendes du gaz

Officiel : La Mauritanie a besoin de temps pour bénéficier des dividendes du gaz

Rimnow - La première phase d'extraction du gaz, qui débutera au milieu de cette année 2024, n'aura pas d'impact significatif sur l'économie mauritanienne, a affirmé le ministre de l'Économie et du Développement durable, Abdessalam Ould Mohamed Saleh.

Le ministre a fait ces révélations, au cours de la conférence de presse hebdomadaire organisée hier mercredi 3 janvier courant par des membres du gouvernement et consacrée à commenter les résultats du Conseil des ministres tenu quelques heures auparavant dans la matinée.

Cette phase portera sur le remboursement des dettes des sociétés qui ont investi dans le projet, a précisé le ministre.

Les dividendes de l’exploitation gazière et pétrolière sur la Mauritanie n’interviendront de manière effective que plusieurs années après, a ajouté Ould Mohamed Saleh.

Le ministre de l'Économie a donné l'exemple de pays qu'il n'a pas cités et qui vivaient sous des tentes tout en extrayant du pétrole et du gaz, en référence aux pays du Golfe.

Des Etats qui ont soudainement connu un boom économique majeur, grâce aux profits générés par ces projets gaziers et pétroliers.

La Mauritanie connaîtra un boom, mais cela prendra du temps, a ajouté le ministre, se référant à des conclusions obtenues au terme de conversations avec les responsables de ces pays pétrodollars, pour lesquels la Mauritanie sera au rendez-vous avec le même destin.

Force est de reconnaitre qu’il faut tout de même un certain temps pour que notre pays bénéficie de manière effective des revenus du gaz, a conclu le ministre.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2026

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)