12-02-2024 23:15 - Des milliers de Mauritaniens accomplissent la prière funéraire sur le corps du défunt érudit Hamden Ould Tah

Des milliers de Mauritaniens accomplissent la prière funéraire sur le corps du défunt érudit Hamden Ould Tah

Madar - Lundi, des milliers de Mauritaniens ont célébré la prière funéraire du savant Hamden Ould Tah, que Dieu lui fasse miséricorde, à la mosquée Ibn Abbas de Nouakchott.

Ont participé à la prière sur le corps du défunt le Premier ministre Mohamed Ould Bilal Massoud et les ministres des Affaires islamiques, des transports, des finances et un certain nombre d’érudits et d’imams. Le décès de l’érudit mauritanien Hamden Ould Tah a été annoncé lundi à Nouakchott, la capitale.

Le défunt a occupé plusieurs postes dans le pays, notamment au Département de l’orientation islamique, au ministère des Affaires islamiques, membre du Conseil suprême islamique, du Secrétariat général de l’Association des Oulémas mauritaniens et membre du Conseil suprême de la Fatwa et des recours gracieux.

Il a également été accrédité pendant des années en tant que conférencier semi-permanent et mufti à la télévision et à la radio officielles mauritaniennes, en plus de son apparition sur un certain nombre de chaînes officielles et privées en Mauritanie.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1315

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)