19-04-2024 11:56 - Le ministre de l’Économie signe trois accords de financement avec la Banque Mondiale

Le ministre de l’Économie signe trois accords de financement avec la Banque Mondiale

AMI - Au total trois accords de financement dont deux dons et un crédit d’un montant d’environ deux milliards six cent soixante et un millions 2.661.000.000 d’ouguiya MRU soit (6 730 000 USD) destinés au financement du projet d’appui au système de santé (INAYA élargi) ont été signés hier, jeudi, à Washington, par le ministre de l’Économie et du développement durable, M. Abdessalam Ould Mohamed Saleh et M. Ousmane Diagana, vice-président de la Banque Mondiale.

En plus du crédit, l’un des dons d’un montant de 6 730 000 USD est alloué par l’Association Internationale de Développement (IDA) et l’autre de 15 000 000 USD provient des ressources des facilités de financement International (GFF).

Ces financements, signés, en marge des réunions du printemps du FMI et de la BM, permettront d’améliorer la qualité et l’accessibilité des services de santé de la reproduction, de nutrition de la mère, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent tout comme ils auront à augmenter le recours à ces services dans les wilayas sélectionnées, et en cas de situation de crise ou d’urgence éligible, d’y apporter une réponse efficacement sans délai.

Le ministre a saisi cette occasion pour exprimer à la Banque Mondiale, les vifs remerciements du peuple et du gouvernement mauritaniens pour cet appui important qui aura un impact significatif sur le développement économique et social de la Mauritanie.

La cérémonie s’est déroulée en présence du gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie, M. Mohamed Lemine Ould Dhehbi, de l’ambassadrice de Mauritanie à Washington, SEM Mme Cissé Boide et de M. Mohamed Salem Nany, directeur général des Financements et de la Coopération Economique.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1937

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)