14-07-2012 18:00 - Le CIMAN part à la rencontre des traditions Peuhles - [Video 75mn & Maxi Reportage Photos]

Le CIMAN part à la rencontre des traditions Peuhles - [Video 75mn & Maxi Reportage Photos]

Le Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott (CIMAN) a présenté jeudi "A la rencontre des traditions peuhles", dernière manifestation réalisée dans le cadre du projet initié par le conservatoire et réalisé avec le financement de l'Ambassade des Etats-Unis à Nouakchott et le soutien de la Communauté Urbaine de Nouakchott.

Lors de cette soirée, les hommes, les femmes ainsi que les enfants ont arboré leurs plus beaux costumes à travers différents tableaux qui présentent les temps forts du mariage et de la circoncision chez les Peuhls. Pour le public présent, ces différents spectacles furent "un véritable voyage" dans les us et coutumes de la communauté Peuhle.

Ce projet culturel débuté le 31 mai dernier a séduit le public et Abdoul Hamady Sarr-Babi, directeur du Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott (CIMAN), s’est dit conforté par le succès de son initiative.

La mise en scène des traditions Peuhles, Wolofs, Maures ou Soninké nous a rappelé que nos us et coutumes continuent à résister aux assauts de la modernité, mais qu’une politique de sauvegarde, de promotion et d’avant-garde est toujours utile pour préserver notre patrimoine culturel et historique.

Le projet culturel A la rencontre de nos traditions sera élargi dans le cadre de la 3e édition du Festival Culturel pour l’Unité Nationale qui aura lieu du 29 novembre au 1er décembre 2012 à Nouakchott. En attendant, nous vous proposons en images et vidéo le dernier acte d’A la rencontre de nos traditions consacré à la Communauté Peuhle.

Babacar Baye Ndiaye


Avec Cridem, comme si vous y étiez...

















































































Commentaires : 2
Lus : 4882

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Homme Noir (H) 14/07/2012 23:56 X

    La culture pheul est tres jolie, malheureusement les pheuls aujourd'hui sont contre leur propre culture car les filles s'habillent de la façon la plus occidental, jupes très serrées et tres courtes, pantalon jeans les robes ultra transparentes voila la réalité et le plus pire c'est que les parents qui se disent marabout ou Torodo voient leur filles s'habiller ainsi sans intervenir, donc détrompez vous chèr pheul soiyez Poular ou occidental

  • Sambarim (H) 14/07/2012 22:06 X

    c est ca les bonnes initiatives qui ns unissent, ns decouvr et mettent en relief nos bonnes valeurs communes car si on communique on sera le pays le plus a l aise au monde