30-11-2014 12:33 - Accord de pêche Mauritanie-Sénégal: le renouvellement bute sur la redevance

Accord de pêche Mauritanie-Sénégal: le renouvellement bute sur la redevance

Pana - Pêche artisanale - Les négociations pour le renouvellement des licences de pêche consenti aux pêcheurs artisanaux sénégalais par le gouvernement mauritanien n’ont pas abouti à un accord, malgré 4 jours de tour de table étalés du mardi au vendredi, a appris samedi la Pana, de sources concordantes.

Ces négociations conduites par les ministres de la pêche de Mauritanie et du Sénégal, Nany Ould Chrougha et Omar Gueye ont buté sur le montant de la redevance. Donné pour «imminent» jeudi, l’accord n’est pas tombé en dépit d’une prolongation de 24 heures pendant toute la journée du vendredi.

Dans l’accord précédent, la redevance versée par les pêcheurs artisanaux sénégalais à l'Etat de Mauritanie était de 4000 ouguiyas/tonne, soit environ 10 euros. Le gouvernement mauritanien réclame une hausse à hauteur de 50% sur la tonne pêchée, alors que Dakar campe sur une position de maintien du tarif actuel.

Les deux délégations se sont donné rendez vous la semaine prochaine pour poursuivre les pourparlers avec la volonté de parvenir à une solution.

Dans l’accord en cours, Nouakchott octroie environ 300 licences de pêche aux pêcheurs artisanaux sénégalais. Ce total pourrait être revu à la hausse dans le prochain accord.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Afrique Jet
Commentaires : 0
Lus : 2238

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)