18-11-2015 00:00 - Libre Expression : Lettre Ouverte à son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdelaziz, Président de la République Islamique de Mauritanie

Libre Expression : Lettre Ouverte à son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdelaziz, Président de la République Islamique de Mauritanie

Gandega Bakary - Monsieur le Président,
Des informations nous parviennent selon lesquelles le nouvel aéroport international de Nouakchott, porterait le nom d’Oum Tounsi. Ces informations, si elles sont confirmées, appellent de notre part les remarques suivantes :

Dès votre accession au pouvoir, en donnant à la plus grande Avenue de notre capitale Nouakchott, le nom du Président Moktar Ould Daddah, vous avez contribué à sa réhabilitation, brisant ainsi un tabou vieux de plus de trente ans. Ce geste a été hautement apprécié par une majorité de Mauritaniens.

Il se trouve en outre, que le nom d’Oum Tounsi rappelle une bataille qui, en 1932 a opposé dans le cadre du processus de pacification alors en cours, les Mauritaniens du Groupement nomade du Trarza alliés à la France, à d’autres Mauritaniens hostiles à cette dernière.

Cette bataille symbolise donc à nos yeux la division, alors qu’aujourd’hui, la Mauritanie a, plus que jamais, besoin d’unité.

Dans la plupart des pays africains, l’aéroport de la capitale porte le nom du Père Fondateur. Nous nourrissons le ferme espoir que dans quelques jours, l’aéroport international de Nouakchott portera lui aussi le nom de Moktar Ould Daddah, le Père Fondateur de la République Islamique de Mauritanie.

Une telle décision s’inscrirait tout naturellement dans le processus que vous avez vous-même initié dès 2008. Si elle n’intervenait pas, nous pourrions craindre que la négation de notre histoire contemporaine soit porteuse de graves menaces pour notre pays.

Je vous prie d’agréer Monsieur le Président de la République, l’assurance de ma considération distinguée,

Mariem Daddah

Présidente de la Fondation Moktar Ould Daddah
Nouakchott, le 17 novembre 2015







"Libre Expression" est une rubrique où nos lecteurs peuvent s'exprimer en toute liberté dans le respect de la CHARTE affichée.

Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.


Source : Gandega Bakary
Commentaires : 3
Lus : 2511

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • nemahaidara (F) 18/11/2015 09:56 X

    Démarche légitime de madame Marième DADDAH. Quand à ceux qui jouent aux nationalistes vertueux, ils ne trompent plus personne . Derrière leur nationalisme à quatre sous se cachent des frustrés politiques . Ils parlent de patriotisme alors que tous leurs enfants sont inscrits en France ou ailleurs , laissant les enfants des patriotes dans l'école qu'ils ont détruites par leur idéologie débile , ni patriotique , ni réaliste , bref idéologie nihiliste qui continue à faire des victimes (populations , infrastructures, organisations, modèles économique et politique, diplomatie...) Oui le nom de maître Moctar ould DADDAH mérite bel et bien cet aéroport...

  • zeni (H) 18/11/2015 02:34 X

    Feu Mokhtar n'a pas fondé grand chose. Il est parti en laissant un petit village en ruine. Durant 18 ans il a pataugé dans la misère. Oum Tounssi symbolise la résistance et ce nom comble les descendants de résistance. Il ne plait pas aux callabos et à leur descendance.

  • mdmdlemine (H) 18/11/2015 00:13 X

    Mariem est une mère extraordinaire. Elle incarne le patriotisme absolu comme Feu Moktar. Qu'Allah lui accorde longue vie, à elle et à ses enfants. C'est celà la grandeur. Nous prions vivement les pouvoirs publics de donner suite favorable à son voeu bien argumenté et qui traduit le souhait de beaucoup de mauritaniens, pour rendre un hommage digne à toute la famille Moktar ould daddah,