15-03-2018 20:30 - SNIM : Communiqué

SNIM : Communiqué

SNIM - Des sites web ont largement relayé, ces dernières heures, une information selon laquelle un des leaders syndicaux des travailleurs de la SNIM a été licencié, de manière abusive.

A cette occasion, la Société tient à apporter la clarification suivante : Le travailleur en question n'a jamais été, à ce jour, élu dans aucun des organes syndicaux représentatifs des travailleurs.

Il s’agit d’un travailleur de la mine qui a été muté pour raison de service, de Zouerate à Nouadhibou, pour occuper une autre fonction. Il a refusé cette mutation à l’encontre des dispositions de son contrat de travail. Par ce refus, il a été, lui-même, à l’origine de la rupture de son contrat.

La Direction des Ressources Humaines

Nouadhibou, le 15 mars 2018



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : SNIM
Commentaires : 3
Lus : 2661

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • ftmely (F) 16/03/2018 11:59 X

    Il n’est pas nouveau que la SNIM fait recours à ce genre de pratique. Il semble bien que ce Monsieur gène de par son combat juste et sa détermination. Connaisseur de la SNIM (21 ans de service au sein de la SNIM) et de ses pratiques taillées à sa mesure et en fonction des intérêts de ses Chefs (comme on dit dans le jargon interne des employés), cette affaire est loin d’être juste. Il est facile de proposer à quelqu’un une solution réglementaire (mutation) et convaincu qu’il ne peut l’accepté dans l’objectif de le licencié. Une astuce très ancienne de la SNIM.

  • donadieu (H) 15/03/2018 21:52 X

    L'ADG DE LA SNIM OULD BECHIR doit céder la place.

  • Thiowli (F) 15/03/2018 21:04 X

    Messieurs à force de faire des communiqués en tant qu’employeur, on sent que vous n’avez pas raison sur cet employé qui demande d’être respecté au lieu qu’on le déplacé pour faire plaisir à quelqu’un d’autre, vos faiblesse et vos tort dans cette affaire sont claire, essayer d’être juste avec moins de magouille, comment comprendre la paralysie de la SNIM à cause d’une affectation, donc arrêter vos communiqué laconique et sans raison.