13-07-2018 13:51 - Le général Hanena Ould Sidi à la tête de la force du G5: la Mauritanie reprend en main la sécurité sahélienne

Le général Hanena Ould Sidi à la tête de la force du G5: la Mauritanie reprend en main la sécurité sahélienne

L'Opinion - Le chef d’état-major adjoint de l’armée mauritanienne devrait prendre prochainement les rênes de la force régionale sahélienne. Le général Hanena Ould Sidi, chef d’état-major adjoint de l’armée mauritanienne, devrait prendre prochainement le commandement de la force conjointe G5 Sahel.

L’Opinion avait déjà annoncé le départ programmé du général malien Didier Dacko qui dirigeait cette force. Le général Hanena Ould Sidi devrait être secondé par un officier tchadien. La Mauritanie dispose déjà de deux postes de direction au PC de Sévaré : entraînements et opérations (J3) ; actions civilo-militaires (J9).

La décision de limoger le général Dacko – qui n’a pas encore été confirmée officiellement – interviendrait à quelques semaines de l’élection présidentielle au Mali, le 29 juillet, et au moment où l’Elysée entend « redéployer » la force Barkhane.

Des discussions confidentielles ont lieu sur le rôle respectif de Barkhane et de Sabre, l’opération plus discrète des forces spéciales. Le PC de la Force conjointe est installé au Mali, à Sévaré. Il coordonne la lutte contre le terrorisme dans la région.

La nomination du général Didier Dacko avait suscité une certaine inquiétude en France. Il semble que l’attentat, qui a frappé le QG de cette force conjointe, à Sévaré, le 29 juin, ait servi de motif pour s’en débarrasser. Paris, Nouakchott et N’Djamena ont toujours considéré que.... https://www.lopinion.fr/edition/international/general-hanena-ould-sidi-a-tete-force-g5-mauritanie-reprend-en-main-156652



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source :
Commentaires : 3
Lus : 3559

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • Salem Vall (H) 13/07/2018 21:00 X

    Qui va remplacer le désormais ex No. 2? Et le No aussi. Beaucoup de changements en perspective. L’engagement de nos hommes dans une guerre entraînera forcément beaucoup de pertes en vies humaines (لى قدر أإله ). POURQUOI? لى قدر لاه

  • synthetiseur (H) 13/07/2018 17:44 X

    Suite logique du deal Macron -Aziz. Le Président Mauritanien en se mettant en avant de cette manière va devoir faire supporter à la Mauritanie le poids, le prix et les responsabilités de cette nomination à savoir envoyer des troupes sur le front; ce qui va forcement mettre fin à la treve que Aziz avait négocié avec les djihadistes et qui avait épargné la Mauritanie jusqu'à present. Après avoir tenu tete pendant des années à la France qui à cause de cela l'avait poussé sous Hollande à ne pas se représenter et à le déclarer tout haut, voilà que Aziz cede à Macron; En échange de quoi? That is the question.

  • boubou_kibili (H) 13/07/2018 13:56 X

    Qui vivra verra!!! Wa salam.