24-12-2019 22:30 - Vidéo. Mauritanie: concert contre les violences faites aux femmes

Vidéo. Mauritanie: concert contre les violences faites aux femmes

Le360 Afrique - L'Office du Complexe Olympique de Nouakchott (OCON), a abrité mi décembre, un concert géant impliquant plusieurs groupes et musiciens, issus de toutes les composantes ethniques de la Mauritanie, dans le cadre d’une campagne de communication Santé-Genre, en appui au Plan National de développement sanitaire(PNDS), mettant l’accent sur l’élimination des violences basées sur le genre, lancé par le gouvernement mauritanien le 25 novembre dernier, a constaté la PANA.

Cette campagne bénéficie de l’appui de l’Union Européenne (UE) et de l’ONG espagnole « Médicos d’El Mundo ».

Avec le slogan plus jamais ça, "refuse, parle et agis" des musiciens tels que Thiedel M’Baye, Adviser, Nourra Mint Seymali, Ceepee, Coumba Sala…. Qui viennent de toutes les communautés, ont étalé et célébré la diversité et la richesse du répertoire national.

Thiedel M’Baye, artiste, explique sa participation à la soirée en mettant l’accent sur l’importance du combat visant à éradiquer toutes les formes de violences exercées sur les femmes et les jeunes.

Une action citoyenne à laquelle les artistes doivent pleinement contribuer du fait de leur statut au sein de la société.



Lamine Kane, artiste musicien, place la soirée dans le cadre d’une action qui doit interpeller tous les mauritaniens et surtout les porteurs de voix que sont les artistes.

La violence basée sur le genre reste un sujet de vive préoccupation en Mauritanie, en dépit de certains progrès notés au cours des dernières années.

Ainsi, l’ONG Human Right Watch (HRW), demandait au président Mohamed ould Cheikh El Ghazouani, investi le 01 août 2019, d’accorder la priorité de son mandat à la réduction de ce fléau, dans une déclaration publiée au mois d’octobre.

Par Le360 Afrique - Afp



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2337

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)