19-11-2020 21:00 - Nouakchott : Le lycée français suspend les cours sur la laïcité, après la contestation des parents

Nouakchott : Le lycée français suspend les cours sur la laïcité, après la contestation des parents

Adrar Info - La direction du lycée français de Nouakchott, Théodore Monod, a envoyé une lettre aux parents d’élèves, dans laquelle elle confirme la réponse à leur protestation, contre l’enseignement de cours de laïcité, à leurs enfants.

Le lycée avait proposé des cours à ses élèves de Nouakchott, conformément aux recommandations du gouvernement français visant à consolider les principes de laïcité, suite au meurtre d’un professeur d’histoire en France, par son élève, après qu’il ait montré à ses élèves des caricatures offensantes du prophète Mahomet, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix.

Une lettre de la directrice de l’école, Eveline Briar, reçue par les parents, indique que le lycée a décidé de « suspendre les cours d’éducation morale et physique qui étaient prévus cette semaine et la semaine prochaine, aux niveaux CM1 et CM2».

La lettre ajoute: « Nous vous informerons, s’il est décidé de proposer pour vos enfants, des cours d’éducation morale et physique, sur le thème de la laïcité . »

Le lycée français a été fondé à Nouakchott en 1984 et porte le nom du géologue français Théodore Monod, qui resta longtemps en Mauritanie pour mener diverses recherches, et fut le découvreur du « Guelb Richat » en Adrar, en Mauritanie.

Source : https://www.alakhbar.info/?q=node/29287

Traduit par adrar info





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 4822

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • moukhabarat (F) 19/11/2020 21:51 X

    Monod découvreur de Guelb Richat? Sait-il depuis quand Guel Richat se nomme Guelb Richat? Ethnocentrisme!!!! Et puis la Laïcité c'est uniquement une obligation de neutralité du fonctionnaire de l'Etat seul et uniquement dans l'exercice de ses fonctions. Pourquoi alors l'enseigner à des enfants qui ne seront probablement pas dans la Fonction publique française. Laïcité! Que de bêtises on fait en ton nom!

  • Salem Vall (H) 19/11/2020 21:39 X

    Que signifie la laicite? Si pour vous etre laic , c'est se moquer de la foi, des croyances, des prophetes...en somme ce que nous avons de plus chers, eh bien mettez vous cela dans vos c...Respectez les musulmans. Votre probleme est que vous (bon nombre d'entre vous (***) francais) etes devenus fous. Heureusement pas tous