10-12-2020 09:12 - Les étudiants de la faculté de médecine suspendent leur grève après une médiation de leurs professeurs

Les étudiants de la faculté de médecine suspendent leur grève après une médiation de leurs professeurs

Sahara Médias - La coordination des étudiants de la faculté de médecine a annoncé mercredi l’entame de négociations avec des professeurs à la tête d’une nouvelle initiative destinée à résoudre la crise qui vit la faculté depuis deux semaines.

La suspension du mouvement de grève est intervenue après la volonté des étudiants ait triomphé face aux menaces du conseil de discipline et des tentatives de diabolisation.

Elle est également le résultat, selon la coordination, de « la nouvelle initiative menée par nos respectés professeurs afin de résoudre la crise ».

La coordination ajoute que les négociations se poursuivent avec les professeurs afin de trouver une solution juste aux revendications des étudiants, réaffirmant que les étudiants ont triomphé pour avoir imposé une réunion du conseil pédagogique samedi prochain afin de voter à propos de la plateforme revendicative des étudiants.

La coordination ajoute que la grève restera suspendue jusqu’à la promulgation des résultats de la réunion du conseil pédagogique, considérant que cette suspension constitue un geste de bonne volonté dans le cadre des négociations en cours.

La coordination a mis en garde contre toute exclusion d’étudiant ajoutant que la direction en supportera l’entière responsabilité et les conséquences.

Tout en saluant « les efforts des étudiants et des étudiantes pour leur fermeté et le message qu’a constitué leur grève civilisée », la coordination réaffirme son entière disponibilité à serrer ses rangs pour revenir dans l’arène si les résultats de la réunion du conseil pédagogique samedi prochain ne donnaient pas les résultats escomptés.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1994

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • iekane (H) 10/12/2020 12:29 X

    Cela ressemble plus à un défilé du parti au pouvoir qu'à une grevé d'étudiants.... C'est du jamais vu des étudiants en gréve sur des voitures "last-cri"...... C'est une "gréve 3.0"....