04-05-2021 09:15 - Mauritanie : la lente agonie du français dans le système éducatif

Mauritanie : la lente agonie du français dans le système éducatif

Kassataya - Les résultats nuls pour le concours de l’Ecole Normale Supérieure de professeurs de français et de physique chimie, publiés cette fin de semaine, sont considérés par les observateurs comme un véritable fiasco de l’éducation nationale.

90 places ne seront pas pourvues cette année. Une hécatombe des résultats du français dans le système éducatif mauritanien qui relance l’urgence de la refonte de l’éducation nationale.

La création d’un ministère dans ce sens depuis la formation du premier gouvernement sous le régime de Ould Cheikh Ghazouani apparaît comme un trompe-l’œil pour les observateurs qui pointent un enseignement du français au rabais sur fond d’une arabisation qui ne donne pas tous les résultats escomptés au niveau du supérieur qui mobilise presque la totalité des professeurs scientifiques.

La réforme de 99 dont l’essentiel porte sur la revalorisation de la langue française dans les matières scientifiques, n’a pas été suivie d’effets. Deux ans après, c’est un fiasco total avec 90 places vacantes en français et physique chimie pour le concours de l’Ecole Normale Supérieure.

Cette lente agonie du français porte préjudice au système éducatif qui gagnerait à corriger les erreurs de toutes les réformes avec une introduction du français et des langues nationales dès le Fondamental dans le cadre d’une école républicaine de la diversité.

Cherif Kane



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 987

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • mystere1 (F) 04/05/2021 14:36 X

    Confrère kane, merci pour votre article pertinent, comme rappel pour l'avenir incertain de la langue de molière et hugo, qui risquera d'être éliminé, d'où son agonie comme vous l'avez décrit, mais ne gaspillez pas votre energie avec ce thème, ce qui est regrettable est que certaines mentalités moyennageuses, confondent l'arabe avec la religion, alors qu'elle est une langue du savoir, et une langue spirituelle, le fait qu'on apprend pas l'arabe, ne fera pas de la personne un mécréant, et vous savez là où je parle, quant au français, aussi, ces gens à l'esprits tordus, qui en sont allergiques, croient qu'elle est venue pour déraciner culturellement et religieusement même les gens, en voulant éliminer complètement l'influence occidentale laissé par les empreintes des colons, ils n'ont rien compris !.

  • habouss (H) 04/05/2021 12:26 X

    Nous ne sommes pas au bout du tunnel ! Comme vous le savez Mr Kane ce pays d'hypocrites fonctionne comme cela, il faut aller se casser la gueule contre le mur, pour savoir qu'on est sur la mauvaise voie. Le système tribalo-clergé d'obédience diabolique sioniste, continue son œuvre de destruction de l'école moderne croyant transformer les peuples musulmans en du bétail malléable et corvéable à l'aide d'un faux enseignement !

  • Esprit Critique (H) 04/05/2021 11:30 X

    Le gouvernement n'a pas compris que l'arabe ne nous menera a rien. L'arabe n'est pas une langue scientifique comme le francais. Qu'ils le veuillent ou non le francais restera une langue parlee et etudier en Mauritanie