12-05-2021 09:46 - Mauritanie: enquête sur la présence présumée d'or dans la résidence privée de Mohamed Ould Abdel Aziz

Mauritanie: enquête sur la présence présumée d'or dans la résidence privée de Mohamed Ould Abdel Aziz

RFI Afrique - En Mauritanie, la résidence privée de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz a été partiellement démolie ces trois dernier jours.

C’est ce que rapportent ses avocats qui affirment que la démolition de la résidence privée de l'ancien président a été ordonnée par des juges d’instruction qui enquêtent sur la présence présumée des lingots d’or qui y auraient été cachés quelque part.

Depuis le 12 mars dernier, l’ex-chef de l’État fait l’objet de poursuites judiciaires pour corruption, détournement des biens publics et blanchiment d’argent.

Nouvelle convocation

Mohamed Ould Abdel Aziz a répondu, mardi 11 mai, à une nouvelle convocation des juges du pôle anti-corruption chargés du dossier. C’est dans ce cadre que les enquêteurs ont déposé une commission rogatoire en vue de chercher la présence présumée d’or dans sa résidence de Beni Chab, située à 150 km au nord de Nouakchott.

Mais, selon les avocats de l’ancien président, cette commission rogatoire viole le code de procédure pénale. Ils affirment ne pas avoir été informés au préalable. Pour maître Taleb Khiyar, membre du collectif de la défense, « en réalité, c’est devenu de la persécution. Ceux qui sont chargés d’exécuter la commission rogatoire doivent être accompagnés par le propriétaire des lieux, cela est la moindre des choses ou ses avocats, ses représentants. Ils sont là pour cela ses avocats. Ce que nous constatons, c’est que nous avons été marginalisés ».

Aucun lingot d'or

Toujours selon maître Taleb Khiyar, la résidence de leur client a été endommagée et aucun lingot d’or en vue : « Ils sont en train de chercher des indices qui sont susceptibles de charger l’ancien président de la République. Or, ces indices c’est quoi ? Ce sont des coffres-forts où il y a des milliards. Il n’y a pas de coffres-forts où il y a des milliards. Ces indices, ce sont des lingots d’or ? Il n’y a pas de lingots d’or. Depuis le début de la procédure, on nous parle de lingots d’or. Mais c’est inimaginable ».

Privé de sa liberté de mouvement depuis douze mois, Mohamed Ould Abdel Aziz est désormais assigné à une résidence surveillée plus stricte dans la capitale.

Avec notre correspondant à Nouakchott,
Salem Mejbour Salem





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : RFI Afrique
Commentaires : 8
Lus : 4679

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (8)

  • Mercator (F) 12/05/2021 23:49 X

    Piranha parle trop vite. Tellement plus vite qu’allant plus vite que son ombre, il a oublié que ce qui intéresse Aziz, c’est l’or des orpailleurs, pas celui qui est traçable.

  • pyranha (H) 12/05/2021 16:15 X

    Voilà que ce dévoile que Taziast est également complice de ce pillage,car jamais malgré l'arrestation de ce délinquant ,Taziast n'a voulu révéler ce braquage d'or dans ses stock? La question à se poser : où aziz a volé cet or si ce n'est à Taziast .si j'étais président j'allais égorger pcp de traîtres. C'est pas étonnant q'aziz le fasse en réalité ce type n'a jamais été élu par le peuple il ne faisait que du forcing pour être pdt et voilà les résultats.

  • almoudo3 (H) 12/05/2021 15:05 X

    Tellement, il a fait souffrire une parti de son peuple. il va forcement subir une humiliation aux yeux du monde. Un individu arrogant et haineux. Il se crourait avec cet immense fortune qu il a vole va lui rendre intouchable pour ainsi rester maitre du pays

  • DocteurM (H) 12/05/2021 13:32 X

    @leguignolm, en tout cas ce posting sera un joli témoignage dans mille ans, dans le musée national à NKTT sur l'or de AZIZ découvert par les archéologues !

  • kangourou (H) 12/05/2021 12:11 X

    Il est trop tard de chercher des lingots d’or ou de l’argent en devises étrangères. Aziz a tout emporté à l’étranger, notamment lors de son voyage en Turkye. Pourquoi l’avoir laissé partir avec tout un avion rempli? L’état est complice des pillages de Aziz.

  • Ibadou (H) 12/05/2021 12:01 X

    Pas de fumée sans feu, monsieurs les avocats ! C'est quoi ces lingots d'or par rapport à la valeur des nombreux chantiers d'immeuble qui magiquement se arrêtés depuis que ce présumé briguant a maille à partir avec la justice ? Signe qu'il est bien le propriétaire. D'ailleurs ne dit-on pas qui a volé un œuf volera un bœuf ?

  • leguignolm (H) 12/05/2021 11:46 X

    Ainsi nées les fouilles d'ici 4021 ans les archéologues vont découvrir ces lieux, étudie son histoire et ils trouveront ici qu'il y avait un tirant nommait tel sa religion la trahison, la source de sa force (BASEP) son totems un phacochère, il était très ambitieux mais malheureusement il s'est brisé le nez par un abus de confiance.

  • aristocrate (H) 12/05/2021 10:21 X

    Chercher bien, il n’ya pas que l'or caché, tellement qu'il a pillé ce pays et il ne sait plus ou cacher son pognon, c'est comme les narcotrafiquants.