25-05-2021 15:49 - Covid-19 : «Nous sommes en guerre», proclame le secrétaire général de l'ONU

Covid-19 : «Nous sommes en guerre», proclame le secrétaire général de l'ONU

Le Figaro - Le monde est «en guerre» contre le Covid-19, a assuré lundi 24 mai le chef de l'ONU, appelant la communauté internationale à aller au-delà de la solidarité et à entrer en «économie de guerre» pour stopper le virus.

«Nous sommes en guerre contre un virus. Nous avons besoin de la logique et de l'urgence d'une économie de guerre, pour renforcer la capacité de nos armes», a déclaré Antonio Guterres, à l'ouverture de la réunion annuelle des membres de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

«Les plus vulnérables sont ceux qui souffrent le plus, et je crains que ce soit loin d'être terminé», a-t-il ajouté.

Le secrétaire général de l'ONU a appelé le monde à répondre «de manière résolue et solidaire pour arrêter le virus», mais a souligné que cela n'était pas suffisant. «Nous sommes en guerre contre un virus. Nous avons besoin de la logique et de l'urgence d'une économie de guerre, pour renforcer la capacité de nos armes», a-t-il relevé.

Vacciner le monde entier

«Si nous n'agissons pas maintenant, nous nous retrouverons dans une situation dans laquelle les pays riches vaccineront la majorité de leur population et ouvriront leurs économies, tandis que le virus continuera à engendrer de profondes souffrances en circulant et en mutant dans les pays les plus pauvres», a-t-il averti. «D'autres pics et poussées pourraient faire des centaines de milliers de victimes et ralentir la reprise économique mondiale».

Antonio Guterres a indiqué qu'il avait donc demandé vendredi 21 mai au G20 de mettre en place un groupe de travail réunissant notamment tous les pays disposant de capacités de production de vaccins, l'OMS et les institutions financières internationales capables de traiter avec les entreprises pharmaceutiques et d'autres acteurs clés.

Le Figaro avec AFP





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 635

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)