26-05-2021 15:21 - Droit de réponse du Ministère de l’Enseignement Supérieur

Droit de réponse du Ministère de l’Enseignement Supérieur

MESRSTIC - Nous avons été surpris de lire dans les colonnes du site Al-Akhbar du 25 mai 2021 les propos de votre article (en arabe) faisant état de recouvrement de la somme de 720 millions (ancien) versé à la société KOMINIK contre des services qui seraient fictifs

https://alakhbar.info/?q=node/33098

Ces propos ont été également repris sur votre page Facebook

https://www.facebook.com/alakhbar.info

L'article en question contenant des informations inexactes, imprécises et potentiellement trompeuses, méritent des commentaires de notre part.

À cet égard, et au titre du droit de réponse, nous estimons qu'il est nécessaire et impératif d’apporter les éclaircissements suivants :

1. Les deux contrats mentionnés dans cet article ont été conclus avant que le Secteur des technologies de l’Information et de la communication ne soit rattaché au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique le 30 octobre 2018. En effet, le dernier accord a été conclu le 18 septembre 2018.

2. La Direction Générale des Technologies de l’Information et de la Communication n'est pas responsable de la négociation ou l'approbation de ces contrats mais de la réception des licences logiciels y afférent dans le cadre de l’exécution du contrat.

3. Par le passé, les sommes dues au titre de ces opérations étaient payées sur le budget des dépenses communes du Ministère des Finances au cours des dernières années, y compris les montants payés en 2019 et 2020.

4. Le budget alloué pour le règlement de la dernière opération a été rattaché au budget de la Direction Générale des Technologies de l’Information et de la Communicationde 2021, dans le cadre de la nouvelle réforme financière. Mais le paiement continue à être exécuté à la fin par le Ministère des Finances.

5. Ces contrats ont été exécutés sur la base des accords signés au cours de la période susmentionnée après l'approbation des commissions de passationmarchéset ils ne correspondent pasà desservices fictifs.

6. Nous constatons que vous avez profité de cette information pour diffamer des personnes qui n'en sont pas impliquées sans prendre aucune mesure sérieuse pour vérifier les informations inexactes qui y sont contenues...

7 .Nous vous informons que les personnes citées dans votre publication se réservent le droit de prendre toutes les mesures juridiques disponibles pour suivre ce sujet

Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et des Technologies de l’Information et de la Communication





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : MESRSTIC
Commentaires : 4
Lus : 1942

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • hamaodo (H) 26/05/2021 16:36 X

    @ salem vall tu fais l'avocat du diable;j'ai du respect pour les cridemiens sinon le webmaster ne me laisserait pas émettre

  • hamaodo (H) 26/05/2021 16:11 X

    c'est pas vrai; mais le ministrion;une société fictive ne peut pas envoyer des logiciels fictifs eus aussi;2018 OU 2020 avez vous réceptionne ces logiciels?

  • Salem Vall (H) 26/05/2021 15:57 X

    @hamaodo: pourquoi tant de haine? Si vous ne pouvez pas prouver que cette personne a effectivement détourné, un peu de respect pour vous-même et pour l’ensemble des cridemiens. Des preuves, svp à la place des médisances.

  • hamaodo (H) 26/05/2021 15:31 X

    tu disais sur RFI ;tout citoyen est justiciable fut il président ou ministre.nul n'est dupe dans ce bled;tu n'iras pas a ce nouveau poste tant que tu n'as pas crache le morceau trop gros pour ta petite gorge.