02-06-2021 11:14 - Démis de ses fonctions pour avoir dénoncé un "apartheid" : le voilà qui décroche sa place à l’ENA de France

Démis de ses fonctions pour avoir dénoncé un

Son nom avait attiré l’attention l’année dernière, après avoir été mis au frigo, à la suite d’une dénonciation. Il s’agit de Mohamed El Habib Kidé…

Fonctionnaire au ministère mauritanien des affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur, il vient de décrocher sa place à la prestigieuse Ecole Nationale d’Administration (ENA) de France, à l’issue d’un concours d’admission, a appris Cridem d’une note du Service de Coopération et d’action Culturelle (SCAC) de l’ambassade de France en Mauritanie.

Une information confirmée par le concerné lui-même.

Pour la petite histoire, Mohamed El Habib Kidé, cadre bilingue, a été relevé de ses fonctions et son salaire suspendu depuis le 1er juin 2020 à la suite d’une dénonciation portant sur les discriminations au sein du ministère mauritanien des affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur.

Une affaire qui avait suscité une véritable levée de boucliers notamment sur Facebook.

Mohamed El Habib Kidé est un diplômé de Conseiller aux Affaires Etrangères à l’Ecole Nationale d’Administration de Nouakchott en 2014, option arabe.

L’autre lauréat du concours d’admission à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) de France s’appelle Aboubakri ould Brahim, fonctionnaire au ministère des finances. Les deux mauritaniens figurent parmi les 20 africains admis par la moyenne générale.

Par La rédaction de Cridem

----



Commentaires : 13
Lus : 7381

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (13)

  • aristocrate (H) 02/06/2021 17:19 X

    Mon frère @pyranha, je suis tout a fait d'accord avec toi sauf que ce pays est déjà foutu, donc rien ne sert à dénoncer car tu risques de devenir victime et tout le monde va t'abandonner, ya bcp de traîtres, la majeure partie des mauritaniens n'ont aucune vision ni fidélité(l'exemple du Président Aziz nous montre la vraie face de certains hauts cadres Mauritaniens, tout ceux qui courraient derrière lui, l'on lâché aujourd’hui pour lécher la sieur du Président Ghazouani) et voici l'exemple concret de ce jeune Kidé , son salaire a été suspendu depuis janv 2020, comment il va vivre lui et sa famille, donc je conseille à tout un chacun de faire son boulot et laisser Allah juger.

  • declic (H) 02/06/2021 16:02 X

    Article très mal ficelé. Il savoir qu'au Ministère des Affaires Étrangères il ya des cadres aussi valeureux que ce monsieur. Dès énarques comme lui sortant de lEna de France. Il y a aussi des docteurs valables dynamiques qui ont fait leur preuve. Sachez que nul n'est indispensable. À bon entendeur merde.

  • yawonni (H) 02/06/2021 15:43 X

    Felicitations a Mr Kide et a Mr Aboubacri ! On est bien certain que vos diplomes sont du sur,pur,mur,mur. Reussir au pays de Moliere c est comme ... vouloir arpenter Kilimandjaro

  • boubou_kibili (H) 02/06/2021 15:36 X

    Allah SWT est toujours là et les injustes fussent-ils des Etats en auront pour leurs audaces sur des simples citoyens. Ce pays n'est qu'injustice et cela creve kles yeux et le fait de crier que nous sommes tous des musulmans et freres ne changera rien car un musulman par essence est ne peut être ni injsute ni menteur alors que ce sont nos plus grandes qualités en notamment dans ce pays et voilà pour quoi un ex president a fait tout ce la CEP pretend denoncer aujourd'hui. Bonne chance pour ce Monsieur et son collegue. Laissez ces croutes continuer leur descente dans la Gehenne. Toume Vem!!!!!

  • mystere1 (F) 02/06/2021 14:59 X

    et bien, Maa Sha Allah, comme l'on dit, Dieu Ne Ferme pas toutes les portes et fenêtres, il faut qu'Il Laisse par Miséricorde quelques unes ouvertes pour Ses Serviteurs, en détresse !félicitation frère, que ce poste, soit du meilleur pour toi.

  • pyranha (H) 02/06/2021 12:45 X

    aristocrate, j'ai l'impression du camp de l'oppresseur, sinon ceux qui ont médiatiser ces forfaitures c'est bien le pouvoir raciste et xénophobe Mauritanie.De toute façon tout Mauritanien victime d'injustice et réfugié ailleurs est immédiatement mis à l'aise à l'etranger et ces gens ne se comptent pas.ce cas doit bien être médiatisé et faire objet d'explication car c'est la conséquence de fait d'un pouvoir raciste et aux actions inégalitaires. Je suis désolé mon ami aristocrate.

  • pyranha (H) 02/06/2021 12:34 X

    Enfin ce qui est extrêmement calamiteux ,c'est le silence de mort parmi ces soi-disant intellectuels maures devant tant de haines,de mépris et d'injustice face à leur compatriote ,ce qui prouve leur complicité morbides devant tant de sauvageries.mais seul Dieu est le vrai juge,et de jour en jour ça se vérifie.

  • pyranha (H) 02/06/2021 12:29 X

    Des célébrités intellectuelles nombreuse à l'étranger réfugiées ou en exil volontaire ne se comptent pas .je prédis dans 3 ans c'est la déconfiture totale dans ce bled de nomades arriérés. Un pays d'hypocrites sans culture et sans civisme ne peut que se dévaloriser. Dieu fasse que ceux œuvrent inlassablement à ne faire exister entre les communautés qu'injustice et haine soient anéantis par un destin calamiteux.

  • pyranha (H) 02/06/2021 12:23 X

    Ainsi la Rim sélectionné toutes les compétences pour les évincer, il ne restera dans ce pays que des croûtes et des voleurs,pourquoi donc s'étonner que des types genre Aziz soient corrupteurs, corrompus,voleurs et grands délinquants.

  • pyranha (H) 02/06/2021 12:19 X

    En eureupe aux USA et ailleurs ces pays s'en fiche de couleur ,de nationalité ou de race ,seule l'expertise compte ,c'est pourquoi plein de mauritaniens toutes races confondues (maures et noirs ) sont parfaitement à l'aise en France aux USA et ailleurs. Les dirigeants mauritaniens que l'avenir des hommes c'est entre les mains de Dieu pas des hommes fussent ils président.

  • aristocrate (H) 02/06/2021 12:16 X

    La liberté d'option n'existe pas en Afrique moins encore en Mauritanie,

  • aristocrate (H) 02/06/2021 12:14 X

    Cher frère, va travailler à l'international si vraiment tu es compétent, tu n'es pas obligé de travailler en Mauritanie, vu qu'ils n'ont pas besoin de toi, arrête aussi de trop médiatiser ton cas si tu aspires vraiment à être diplomate mauritanien et fais profil bas, tu verras la suite, les Etats n'aiment pas bcp de bruit, en tant que brillant cadre aussi, tu devais refuser de t'exposer.

  • pyranha (H) 02/06/2021 12:14 X

    Voilà la signification de l'excellence aussi de rester en rim à pleurnicher ailleurs ceux qui osent démissionner ont naturellement confiance en eux. Les hauts cadres végétant dans ce pays ont source de réflexion. Les vrais compétences sont promus ailleurs.ici ne restent que les croutes et les sans niveaux.