10-06-2021 01:35 - Aziz autorisé à se rendre en Inchiri pour l’enterrement de sa mère

Aziz autorisé à se rendre en Inchiri pour l’enterrement de sa mère

Sahara Médias - Le pôle chargé des enquêtes relatives aux crimes économiques et financiers a accepté la demande formulée mercredi par l’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz pour accueillir la dépouille de sa mère, selon les sources de Sahara Medias.

Les mêmes sources ajoutent que le pôle a autorisé Ould Abdel Aziz à se rendre en Inchiri pour l’enterrement de sa mère dans le cimetière familial et de recevoir les condoléances sur place.

La mère de l’ancien président est décédée mardi dans un hôpital espagnol et celui-ci a décliné l’offre qui lui a été faite par la présidence de la république de dépêcher un avion spécial en Espagne pour rapatrier la dépouille de la défunte.

Les mêmes sources ajoutent par ailleurs que l’ancien président a refusé tout service et toute compassion venus des autorités officielles.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 3949

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • Marouane (H) 11/06/2021 09:28 X

    Le cimetière familial ? Jusqu'à preuve du contraire, l'ex-Président est originaire de Louga au Sénégal. Certains affirment qu'il n'a aucun ancêtre enterré en Mauritanie. Il s'agit, sans doute, d'un futur cimetière familial. Ceci étant, je suis solidaire avec l'ex-président dans cette dure épreuve. dans cette vie bas tout est relatif !

  • Adiekodda (H) 10/06/2021 14:54 X

    Il est libre de refuser ou accepter la compassion du gouvernement mais ce dernier est dans son rôle qui n'a rien avoir avec la justice . Un coupable, criminel et condamné peut toujours bénéficier d'une compassion de ce genre .

  • mystere1 (F) 10/06/2021 12:07 X

    Un côté fier de sa personne, pour refuser l'aide du gouvernement, ce côté me plait chez notre ex président ! au moins, pas d'hypocrisie avec l'Etat, comme d'habitude, il s'assumait seul et continue de s'assumer seul, un vrai guerrier ce MOAZ, sacré phénomène, son côté guerrier impressionne beaucoup, il n'est pas lâche, malgré ses crimes économiques qui ont terni son image, dommage, s'il n'avait pas mangé beaucoup de ressource, il serait parmi les grands présidents connu, mais quand même, nos condoléances humainement à sa mère, que Dieu lui Pardonne ! ce fait mortuaire doit le servir de leçon, afin qu'il se repente de ses erreurs économiques commis dans le dos du peuple appauvri qui souffre et cri.

  • leguignolm (H) 10/06/2021 11:37 X

    Et vous savez le pourquoi,il a décliné, il s'est rappelé les deux cas de Moustafa Savi et Bouamatou.

  • hamaodo (H) 10/06/2021 08:32 X

    IL n'en veut pas de cette compassion de fumiers;dépêcher un avion pourquoi?.LUI IL A LES MOYENS de le faire.

  • hamaodo (H) 10/06/2021 07:48 X

    a la guerre comme a la guerre ;droit dans ses bottes.pourquoi faire d'une compassion des autorités? et quelles autorités d’ailleurs? c'e's quoi ses merdes? vous enfermez un type aussi soit t',n.l et vous voulez faire compassION