10-06-2021 13:51 - Mauritanie : le conseil supérieur de défense et de sécurité dans le collimateur des observateurs

Mauritanie : le conseil supérieur de défense et de sécurité dans le collimateur des observateurs

Kassataya - La réunion ce début de semaine à Nouakchott du conseil supérieur de défense et de sécurité présidé par le président Ould Cheikh Ghazouani est considérée par les observateurs comme une prise conscience de la gravité de la situation menaçant la sécurité publique.

Face à ce défi sécuritaire, la présidence du conseil supérieur de défense et de sécurité du président Ould Ghazouani ressemble fort depuis sa création, un mois après son investiture, à une gouvernance lente qui s’apparente à un manque de vision de la menace de la sécurité publique.

Déjà, sous le régime de Ould Aziz, pas un jour à Nouakchott où les citoyens ne sont pas agressés à ciel ouvert, vols à main armée, attaques des banques, meurtres et kidnapping de jeunes filles.

L’avènement d’un nouveau gouvernement depuis plus d’une année n’a pas inversé la tendance malgré l’existence d’une instance supérieure de sécurité où siègent le ministre de la défense, de l’intérieur de la justice et le chef des armées.

Les observateurs s’interrogent sur l’absence d’états généraux sur la sécurité mais s’attendent à des premières mesures concrètes qui vont dans le sens d’apaiser l’inquiétude et la colère des citoyens qui subissent quotidiennement la terreur des gangs armés à visage découvert défiant les forces de l’ordre. L’insécurité à Nouakchott et à Nouadhibou a atteint son paroxysme ces deux dernières semaines.

Pour la première fois depuis la recrudescence de la criminalité, un professeur d’université est agressé mortellement à l’arme blanche. Ce sont les stupéfiants qui sont pointés du doigt comme étant le facteur aggravant la criminalité.

Leur trafic interpelle les pouvoirs publics dont la mission principale est de protéger les citoyens et les étrangers. La saisie de la drogue par les forces de sécurité doit être accompagnée par des mesures pour l’emploi et la formation professionnelle des jeunes et la prise en charge notamment des jeunes drogués pour éviter les effets de bandes.

Et enfin la tolérance zéro s’impose pour les criminels. La sécurité des populations est une grande cause nationale au même titre que la sécurité routière qui fait encore plus de victimes chaque jour.

Cherif Kane



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 712

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • hamaodo (H) 10/06/2021 14:20 X

    il faut se departir de ces termes generiques et ecules