13-06-2021 17:16 - La criminalité gagne du terrain/par Mohamed Ahmed Cheikh

La criminalité gagne du terrain/par Mohamed Ahmed Cheikh

Le Calame - Nouakchott, ville sombre construite sans schéma directeur d'aménagement et d'urbanisme clair, aux ruelles exiguës, se trouve encerclé par une ceinture d'habitations précaires poussant partout comme des champignons et formant une sorte de ghetto où tout est permis.

La distribution des terrains opérée par les pouvoirs publics ces dernières années sans tenir compte de la pesanteur de cette opération sur les services sociaux (enseignement, santé et surtout sécurité) a été la goutte qui a fait déborder le vase et dénote d'une cécité de taille en matière de gestion et de développement parce qu'elle a tout simplement transformé notre métropole un lieu d'attroupement et de consolidation de tous les réseaux mafieux du pays qui, comptant sur l'allègement des pénalités en cas de jugement et la faiblesse des équipements de la police à la suite de la création du Groupement Général de la Sureté Routière, ont développé leur capacité de nuisance.

Aussi, il faut dire depuis la renonciation de la Mauritanie á la peine capitale, la criminalité s'est développée de façon exponentielle à tel point qu’elle est devenue quelque chose de banale.

De ce fait, voir un homme abattu froidement et jeté par terre, un viol perpétré de façon atroce, des biens arrachés par la force est devenu une réalité quotidienne, choquante, horrible et terrifiante et qui préoccupe de plus en plus l'opinion publique et exige la mise en œuvre sur le sceau de l'urgence d'une stratégique de sécurité inclusive qui aura un double objectif curatif et préventif pour la ville de Nouakchott extensible vers d'autres villes du pays infectées par le fléau de la criminalité.

L'implication des populations constitue le gage de succès d'une telle approche. Etant donné que tous les crimes se font sous l'effet des stupéfiants, il faut coûte que coûte assécher ces sources à travers le renforcement du contrôle des visiteurs et surtout l'inspection des marchandises á la frontière et la mobilisation des moyens adéquats pour cela ainsi que la maîtrise des flux des produits pharmaceutiques pouvant être utilisés comme stupéfiants.

Aussi, il convient d'initier un programme pour l'enrôlement des délinquants et criminels passibles de peines dans des travaux forcés afin de les mettre hors de nuire afin de ne pas contaminer d'autres, d'une part et procéder à la scolarisation des enfants mineurs qui se servent des carrefours comme points de mendicité et de lavage des pare-brises des voitures et qui constituent un vivier de banditisme et de délinquance, d'autre part.

Après tant de passivité à l'égard de la criminalité dans notre pays, il est d’une extrême importance d'engager une formation d'une police d’élite équipée de motos, de lunettes nocturnes et de tout le matériel nécessaire à la sommation et á la neutralisation pour traquer les délinquants partout á travers des patrouilles dans toutes les artères de la ville et surtout dans les zones à risques à tout moment de la nuit et avec une parfaite connexion avec certains habitants des zones en question afin de démanteler définitivement les réseaux mafieux qui ne cesse de se proliférer.

Pour cela, il y a lieu d'agir promptement, de façon musclée et sans relâche avant qu'il ne soit trop tard; le cas échéant, la criminalité risque de faire balayer notre système de valeur et notre existence.

L'affreux meurtre du défunt Mohamed Salem Ould Tah Ould Elouma, que Dieu l'accueille dans son Saint Paradis montre que les assaillants ont pris goût pour tuer leur cible même s'elle n'avait rien sur elle. Ce qui prouve que ce n'est pas leur première victime.

Au vu de ce crime odieux, toute l'opinion publique réclame la peine de mort par pendaison de ces assassins. Toute peine moindre risque de faire sauter en éclats la cohésion sociale et aura des conséquences désastreuses dont les prémices sont déjà perceptibles.

Mohamed Ahmed Cheikh

Ingénieur de pêche.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1288

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)