14-06-2021 15:51 - Le ministre de l'Habitat s'engage à résoudre tous les litiges relatifs au foncier urbain à Nouakchott

Le ministre de l'Habitat s'engage à résoudre tous les litiges relatifs au foncier urbain à Nouakchott

AMI - Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de l'Aménagement du territoire, M. Sid'Ahmed Ould Mohamed, s'est engagé à résoudre tous les litiges relatifs aux lots de terrain, précisant que tous les citoyens bénéficieront de leurs droits, et que la loi sera appliquée afin de mettre fin au phénomène des quartiers précaires à Nouakchott, et de permettre à chaque citoyen de disposer d’une habitation décente.

C'est ce qui ressort des réponses du ministre relatives aux plaintes de citoyens, lors du démarrage, lundi, de l'opération de règlement des différends impliquant 300 familles de la moughataa de Toujounine (Nouakchott Nord), et portant sur des lots de terrain.

Le ministère de l'Habitat a attribué des lots de terrain à 98% de ces familles, dans les zones où elles résident actuellement. Les autres familles bénéficieront de lots dans le quartier Tarhil.

L'Agence de Développement Urbain (ADU) chargée de l’opération, a supporté, pour la première fois, toutes les charges relatives à la démolition des logements.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 836

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)