20-07-2021 07:58 - Ghazouani évoque avec les importateurs la situation des prix dans le pays

Ghazouani évoque avec les importateurs la situation des prix dans le pays

Sahara Médias - Le président mauritanien, Mohamed O. Cheikh Ghazouani a reçu lundi après-midi, le président de l’union nationale du patronat Zeine El Abidine O. Cheikh Ahmed accompagné d’hommes d’affaires en activité dans le domaine de l’importation des produits alimentaires dans le pays.

A l’issue de cette audience le président du patronat mauritanien a dit que cette audience a été l’occasion d’évoquer la situation des prix, les moyens d’assurer l’approvisionnement des marchés du pays en produits de qualité à des prix appropriés pour les citoyens.

Il a ajouté qu’ils ont perçu chez le président de la république une vision claire et un souci permanent quant à la nécessité de garantir aux citoyens les produits essentiels à des prix appropriés.

Ould Cheikh Ahmed a dit que les importateurs ont réaffirmé au président leur engagement sans faille et leur volonté sincère d’œuvrer à l’application des recommandations formulées par le président et de les traduire dans les faits afin d’assurer la stabilité et l’approvisionnement des marchés.

Le président du patronat a enfin déclaré que le président de la république, lors de cette rencontre, a réaffirmé « l’importance de parvenir à l’autosuffisance afin que nos marchés ne soient pas tributaires des perturbations des prix sur les marchés mondiaux.

Cette rencontre intervient alors que les populations se plaignent de la hausse des prix des produits alimentaires dans le pays.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1495

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • mystere1 (F) 20/07/2021 09:47 X

    En tout cas, la situation est alarmante, tous crient, car la hausse des prix, a frappé économiquement les gens, surtout la majorité qui est pauvre, ou à moyens limité, tous crient à la dureté de la vie, monsieur le président ! il doit se réveiller et ne pas écouter les lobbies qui l'entourent, un dirigeant, ne doit pas être d'un seul oreille, mais doit user des deux ! il doit régler ces soucis primordiaux, qui sont vitaux à la survie de la population, surtout la masse démunie, sinon l'insécurité continuera, car ce sont les frustration, l'inégalité des biens économiques, le chomage, etc... qui donneront habituellement au délinquence, banditisme, mendicité, prostitution etc... à cause de la pauvreté, donc monsieur le président, doit trouver une stratégie fiable et équilibrée pour son peuple aigri et fatigué.

  • maham68 (H) 20/07/2021 08:21 X

    Un président n'a pas à discuter de ces questions. Il décide et les commerçants s'y plient. Un véritable aveu de ....