20-07-2021 11:27 - La bonne étoile du patron des patrons continuera-t-elle à luire ?

La bonne étoile du patron des patrons continuera-t-elle à luire ?

Mauriweb - S’il y avait un championnat national des marchés publics, la médaille d’or serait remportée haut la main par l’actuel président du patronat mauritanien, Zeine Abidine Ould Mohamed Mahmoud qui par son étonnante ubiquité semble bien avoir mérité le surnom de Joker.

Au cours des six dernières années son conglomérat qui a le même âge, a remporté plus de marché que tous les autres groupes en une vingtaine d’années.

Si ces marchés avaient été remportés au cours de processus ouverts à la concurrence et respectant une certaine équité personne n’y trouverait à redire, mais il semble que pour la plus part de ces marchés, les dés seraient plutôt pipés et tel un caméléon, le patron des patrons mauritaniens s’adapte à toutes les situations et tel un reptile réussit à chaque changement de régime sa mue spectaculaire.

Deux techniques sont mise en œuvres dans ces « contorsions » qui aboutissent à chaque fois à un marché juteux qui tombe dans l’escarcelle de l’homme d’affaire. Soit le gré à gré classique donc la consultation directe, soit l’Etat accorde le marché à une entreprise du secteur parapublic comme ATTM, qui s’empresse à son tour de sous traiter le marché à l’une des entreprises de Zein Abidine.

Personne n’y trouve rien à redire puisque tout le monde trouve normal de faire appel au Génie Militaire, à l’ENER ou à ATTM et par la suite ce qui se passe entre deux entreprises ne concerne plus personne. Sauf que le code de passation des marchés public interdit formellement d’avoir recours à la sous-traitance pour exécuter plus de 30% d’un marché public.

Art 115 du code des marchés publics « La sous-traitance de plus de trente (30) pour cent de la valeur globale d’un marché est interdite. » Evidemment cette interdiction est à chaque fois balayée du revers de la main.

Dans l’opinion on ne comprend pas qu’il ne soit pas inquiété outre mesure alors qu’il a trempé, lui et son épouse, dans la vente très controversée du domaine foncier de l’Etat comme l’école marché, l’école Tevragh Zeina, l’école Justice, la cité Police et l’Escadron de Gendarmerie. C’est aussi le même Zein Abidine qui a obtenu en dehors de tout processus concurrentiel, le marché de construction du palais des congrès Al Mourabitoune pour, officiellement, la somme mirobolante de 14 milliards d’ouguiya.

Notons que certaines sources crédibles laissent entendre que le coût finalement décaissé par le Trésor Public, dépasserait finalement les vingt milliards de nos ouguiyas et que à cette occasion des quantités invraisemblables de matériaux divers auraient été importé sous ce couvert. C’est aussi ce marché qui donné lieu à la construction par la même entreprise turque d’un hôtel prés de l’aéroport Oum Tounsi, aujourd’hui saisi dans le cadre de la procédure judiciaire contre l’ancien président et ses complices éventuels.

Aujourd’hui la question qui taraude les esprits et qui est utilisée comme argument par ceux qui veulent donner une connotation politique au dossier judiciaire en cours d’instruction en le qualifiant de règlement de compte est : Pourquoi l’homme d’affaire qui fait le plus de « business » avec Aziz durant ses deux mandats n’est même pas convoqué par la police, mieux il continue même à jouir de certains avantages et privilèges indus ?

Parti d’une modeste papeterie qui vends des équipements et des consommables électronique, Zein Abidine telle une pieuvre a étendu ses tentacules vers tous les secteurs d’activité économiques.

► 2015, marché des travaux de la construction de la Faculté des sciences juridiques et économiques 7,5 milliards

► Construction d’un centre commercial à Nouakchott par le groupement BIS TP/IBS pour un montant 5.213.589.469

► Marché du ministère de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire relatif à la construction d’un nouveau marché à l’ancienne place dite du camp fanfare à Nouakchott plus de 5 milliards d’ouguiyas

► contrat de construction d’un immeuble à usage de bureaux d’un montant d’un peu plus d’un milliard 234 d’ouguiyas environ à Soukouk.

► Mars 2016 - Lot 2 de construction de 35 écoles à l’intérieur du pays Montant 746 189 640 ouguiyas anciennes

► Construction d’un bâtiment à l’hôpital des spécialités de Nouakchott pour 500 millions anciennes ouguiyas

► Juin 2017 Contrat de réalisation de lots 3 et 5 du projet d’alimentation en eau potable de l’Aftout Echergui. Montant environ 6 milliards d’ouguiya.

► Construction du palais international de conférences El Mourabitoune pour 14 milliards d’ouguiyas plus un avenant et construction d’un hôtel deux milliards

► 2018 contrat des travaux de sécurisation du Marché au poisson de Nouakchott d’un montant d’un plus de 750 millions d’ouguiya.

► 2018 Voierie de Nouadhibou pour plus d’un milliards

► Août 2019 - SMDT (un consortium emmené par Zeine El Abidine) est bénéficiaire d’un contrat de ramassage d’ordures ménagères à Nouakchott pour l’équivalent de 5,5 milliards d’ouguiya anciennes.

► Mars 2020 - construction du siège du conseil régional de Nouakchott pour un montant équivalent 520 million d’ouguiya.

► Septembre 2020 – construction de deux immeubles de 10 étages à usage administratif et d'un troisième de 4 étages pour abriter le siège du Conseil constitutionnel 6,65 milliards d’anciennes ouguiyas.

► Octobre 2020 - lot 2, chiffré à 800 millions ouguiya, du projet de construction de vingt (20) bassins de rétention d’eau dans les régions intérieures de Mauritanie

► Février 2021 – marché de construction d'un data center Tier III à Nouakchott y compris la fourniture, l'installation, la configuration, la mise en service des équipements informatiques et l'aménagement des salles serveurs pour un montant de 3 milliards ouguiya

► marché de fourniture des bulletins de vote à l’imprimerie Al- Mazaya, estimé à 300.000 dollars, soit environ 115 millions ouguiyas anciennes.

Soit un total de prés de 60 milliards d’anciennes ouguiya et ce sans compter les marchés passés avec la direction générale de l’Etat Civil pour plusieurs milliards, les marchés passés avec les autres entités dans le domaine des équipements informatiques etc.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 3610

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • Bertrand (H) 27/07/2021 07:31 X

    Je pense que le billet a omis les tronçons de route dans les quartiers de Nouakchott qui englobent des sommes faramineuses. Mais étant dans les grâces du pouvoir parce qu'il doit bien savoir rémunérer les gens de haut et leurs milieux familiaux il restera intouchable. Peut être l'arrivé d'un ghaeouani 2 qui va s'occuper du linge sale de ses prédécesseurs pour faire bonne mine et offrir n'importe quoi au peuple pour calmer sa douleur lié temps de bien se couler dans le fauteuil, peut être à ce moment là 'es zeinelabidine et autres rapaces seraient-ils invité à répondre à la question d'où te viens tout cela? Mais le ghazoui 2 sera vite acheté à travers lui même ou sa parentèle ...

  • hamaodo (H) 24/07/2021 12:01 X

    ^@ maham68 serais tu un peu jaloux?

  • maham68 (H) 20/07/2021 17:12 X

    Le relooking fait par aziz sur cet homme est extraordinaire rasé de sa barbe islamiste ,débarrassé de ces boubous de chamelier pour être présentable et garnir sa garde robe de 4 costumes turcs ,le tour est joué, il peut remplir le rôle de wegave. Au cœur de toutes les magouilles de la décennie, cité dans toutes les tenebreuses affaires, sa mise hors cause met à plat la lutte contre la corruption. Décidément, il a une boule secrète comparable à l'anneau de gyges

  • ASSOCIATIONMAINSPROPRES (H) 20/07/2021 14:56 X

    Cette personne n'existe pas. C'est Aziz et Ghazwani déguisés

  • douddou (H) 20/07/2021 14:18 X

    L'auteur a oublié de signer ou quoi . Règlement des comptes par commandés interposées

  • pyranha (H) 20/07/2021 12:49 X

    Incroyable !!en réalité ce zein abidine est un simple parrain de aziz.tout ce qu'il a est une simple association avec aziz qui l'a créé. Gazouani le sait bien .les griots de gazouani le savent. C'est la continuité du saccage .aziz,gazouani,et ce messieur c'est la même mafia.