27-07-2021 15:35 - Le ministre de la santé : « aucune personne vaccinée parmi les cas critiques du coronavirus »

Le ministre de la santé : « aucune personne vaccinée parmi les cas critiques du coronavirus »

Sahara Médias - Le ministre mauritanien de la santé, Sidi O. Zahaf, a déclaré qu’aucune personne vaccinée ne figurait parmi les récents malades ayant nécessité une prise en charge particulière, appelant les populations à se faire vacciner.

Le ministre qui était l’invité de radio Mauritanie dans la nuit de lundi à mardi, a réaffirmé qu’aucune des personnes ayant pris les deux doses du vaccin n’a connu de complications inhérentes à la maladie.

Ould Zahaf a ajouté que le vaccin « est le véritable espoir » contre les dangers de la troisième vague du virus, révélant que le taux de la vaccination dans le pays demeure faible (8%) alors que l’objectif est d’atteindre 60%.

Le ministre a déclaré que le vaccin SINOPHARM est disponible dans toutes les moughatas et que des vaccins d’ASTRA ZELECA sont attendus très prochainement, précisant que les doses disponibles de ce vaccin sont réservées aux personnes ayant déjà pris la première dose, âgées de plus de 65 ans ou souffrant de maladies chroniques.

S’agissant des personnes âgées de moins de 65 ans et ne souffrant pas de maladies chroniques ayant pris la première dose du vaccin britannique, elles peuvent attendre l’arrivée de la prochaine livraison puisqu’elles ne sont pas en danger, selon les critères de l’organisation mondiale de la santé (OMS).

Ould Zahaf a affirmé que le système de santé dans le pays s’est amélioré ces derniers temps, ajoutant cependant que quel que soient nos capacités elles demeureront toujours limitées, car des systèmes de santé plus sophistiqués et plus anciens dans d’autres pays se sont effondrés face à la propagation du coronavirus.

« Le véritable espoir, a encore dit le ministre, est que les citoyens appliquent fermement les mesures de prévention et qu’ils se rendent dans les centre de vaccins. »



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 853

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)