19-09-2021 22:21 - Mauritanie : L’ex président Aziz utilisait un smartphone depuis sa cellule!

Mauritanie : L’ex président Aziz utilisait un smartphone depuis sa cellule!

Senalioune - La perquisition de services sécuritaires du lieu d’emprisonnement de l’ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a conduit à la découverte d’un smartphone connecté à Internet en sa possession.

L’ex Chef de l’Etat dissimilait le téléphone intelligent à des fins d’utilisation ; ce qui ne lui est pas permis par son statut de détenu objet de poursuites judiciaires en cours, selon des sources sécuritaires.

Une instruction a été immédiatement diligentée afin d’identifier comment l’ex Chef de l’Etat a pu avoir le smartphone, en dépit des mesures strictes prises par les agents de sécurité pour l’empêcher de disposer d’un moyen de communication.

Il a été également décidé, suite à cette découverte, de renforcer les mesures de sécurité à la prison de l’ancien président, détenu depuis deux mois dans l’attente des enquêtes, après avoir violé les procédures d’assignation à résidence, selon le parquet.

La police durcit les procédures de fouille des visiteurs de l’ancien président, notamment sa fille Asma, qui lui rend visite tous les jours, lui portant ses repas et ses médicaments.

Par Oumlbenina Mint Bamba





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Senalioune
Commentaires : 7
Lus : 4053

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • mystere1 (F) 21/09/2021 09:52 X

    Si, notre ex-président et homme fort de ce pays, utilisait un smarthphone, mais c'est claire, que on lui a permis d'en user, pour communiquer avec sa famille, ses proches et autres amis et connaissances, mais aussi, pour ne pas s'ennuyer, et être tenu aux infos de ce qui se passe nationalement et internationalement, ce privilège, qu'on lui a accordé, aussi, peut être accepté par l'accord de son ancien ami et frère d'arme, son successeur, qui, il doit se demander dans sa cellule, en regrettant, dans son fort intérieur et se disant : ("sacrée vie ! qu'elle est curieuse et imprévisible ! si je savais, je n'allais pas abandonner le pouvoir et laisser à mon ami d'enfance, de confiance et frère d'arme, la place de la transition, en voulant imiter la façon russe de Poutine avec Medmedev, j'ai regretté ! voilà encore que le pays va mal, sans moi, même si on me taxe de tous les noms ! mon successeur ami, n'a pas bien fait que moi, on dirait ?, car le peuple continue de crier !"), bref, telle est mon imagination amusante sur le guerrier MOAZ, mais certains ingrats, ont la mémoire courte, et oublie par reconnaissance, de le remercier, car c'est grâce, à lui, que ces diables de terroristes, nous ont collé la paix et passé leur chemin, en détruisant et anéantissant nos malheureux pauvres voisins, à savoir le Mali, Niger, Burkina Fasso, Nigéria et j'en passe ! tout cela est d'origine des soucis ethniques, tribaux du genre, alors que notre pays n'est pas épargné, il est l'exemple vivant de ces genres de cas sociaux, sauf que ce pays souffre en silence, comme le volcan qui dort, et l'on craint un jour, que ce volcan, se réveille et ravage tout, ainsi, la Mauritanie, serait pire que ses confrères de pays voisins, car le peuple n'est pas uni et soudé, ainsi, sa vulnérabilité de sombrer face à ces démons de terroristes ou "djihadistes", causera le chaos, Dieu merci, qu'IL nous en Garde et Protège de ces gens là !, dommage, cet ex dirigeant aurait rentrer dans l'histoire, si ce n'était pas ces genres dégâts économiques commis !.

  • hamaodo (H) 20/09/2021 10:50 X

    je crois fermement que mêmes les mollahs talibans ont plus de dignité et d'orgueil que ces gens,en bled Mauritanie plus tu pètes, plus tu voles et tu rotes devant femmes et enfants ,plus tu deviens noble;voughraach brave le cas *** est singulier,aucune norme morale ou sociale,il faut voler c'est tout ;le reste du monde n'a qu'a s’écrouler.

  • Thierno12 (H) 20/09/2021 10:12 X

    On se tait mais nous Mauritaniens on n’est pas dupe. Personne n’aime comment on traite cet ancien président. Je n’ai jamais bien porté Aziz sur mon cœur mais comment on nous fait passer pour des enfants et on nous manipule, j’aurais bien voulu le voir Aziz aux manœuvres pour contempler comment il allait gérer les commerçants et les prix. La situation tribaliste actuelle va causer des problèmes, maintenant chaque fois que les choses vont mal on va nous sortir une histoire sur Aziz pour attirer notre attention et nous divertir des problèmes d’eau, d’électricité, de hausse des prix, des marches juteux gré à gré donnés aux gens de l’ASsaba (plus de 50 milliards MRO en 6 mois) … on se tait, on dit dire mais le tour au coiffeur viendra. Aujourd’hui c’est Aziz dans cette cellule, demain ce sera le tour de quelqu’un d’autre. Le manège tourne tourne tourne ….

  • Marouane (H) 20/09/2021 09:52 X

    Si l'ex-président est en prison, c'est de sa faute. Il est revenu de l'extérieur pensant qu'il était le parrain du mandat présidentiel de Ghazouani...marchant dans les rues par provocation. Il a oublié son passif énorme en matière d'enrichissement illicite. Dans un pays où plus de 40% de la population vivent en dessous du seil de la pauvreté, les membres de sa famille jouent avec les milliards d'ouguiyas. Ce qui est indécent et inacceptable. Il a été victime de son égo démesuré. Et voilà, il est tombé bien bas. Pour ma part, je souhaite pour lui, non pas la prison, mais l'exil. Il n'a plus sa place en Mauritanie.

  • Destroyer (H) 20/09/2021 07:28 X

    juste trop de méchanceté et d'ingratitude à son égard...tout juste puisqu'il a eu l'prudence d'afficher ses ambitions politiques après la fin de son mandat...trop c'est trop mais attention la roue peut toujours tourner dans le sens contraire

  • maurpulsowo (H) 19/09/2021 23:24 X

    Ce n’est pas responsable de faire introduire illégalement un telephone en prison et l’utiliser clandestinement comme les malfrats

  • Adiekodda (H) 19/09/2021 23:12 X

    Avoir un smartphone connecté en sa possession en prison fait sans doute parti pour lui des droits que lui confère l'article 93. Mais ses détracteurs diront que ça justifie son expertise en matière et de la dissimulation.