25-09-2021 20:00 - Déclaration de la Coordination des ONG nationales à propos des concertations en préparation

Déclaration de la Coordination des ONG nationales à propos des concertations en préparation

ATED - La Coordination des ONG nationales dotées du statut consultatif auprès du Conseil Economique et Social (ECOSOC) des Nations Unies se félicite de l'organisation d'une concertation inclusive et participative pour débattre en toute franchise, de façon organisée et responsable des questions fondamentales pour l’avenir de notre pays, la Mauritanie.

L'engagement et la participation du gouvernement, des parties politiques et nous l’espérons des ONG soucieuses de la réussite de ces concertations pour le bien de notre pays, sont à l’origine de notre optimisme que ces concertations constitueront un mécanisme adéquat pour résoudre les problèmes auxquels est confrontée la Mauritanie, pendant que ces problèmes sont encore solubles et ne remettent pas en cause la pérennité de notre pays ou sa stabilité durable.

Dans le cadre de la préparation de ces concertations, nous avons étudié le contexte national et international de notre pays et nous en avons tiré un certain nombre de conclusions certes critiques mais constructives et de recommandations que nous espérons utiles.

Nous aimerons souligner ici l’importance d’associer la Société civile et ses organisations à toutes les étapes du processus de concertation. Les ONG constituent maintenant partout dans le monde des acteurs incontournables pour affermir la cohésion sociale, consolider la paix, promouvoir et protéger des droits humains, renforcer la démocratie, assurer l’éducation citoyenne et le développement économique et social des pays et des Nations.

La présente Déclaration comporte plusieurs sections :

I. Introduction sur le contexte national et international de ces concertations (La géopolitique régionale et internationale et la Mauritanie ;situation intérieure ; sécurité ; démocratie ; droits humains ; prospectives)

II. De la Constitution et des institutions constitutionnelles (Propositions sur les réformes constitutionnelles ; institutions constitutionnelles, théories et réalités ; libertés publiques, principes et pratiques réelles ; mandats présidentiels et législatifs)

III. Du Président de la République, du Gouvernement et de l’Administration (Critiques constructives et propositions sur les pratiques par rapport au droit et aux attentes ; bonnes pratiques venues de contextes similaires ; proposition d’un organigramme commenté, rationnel et adapté à notre pays selon notre vision inspirée des pratiques réussies d’autres pays ; modernisation de l’administration ; pratiques des principes administratifs ; services aux citoyens ; budgets ; maitrise d’œuvre et maitrise d’ouvrage ; régulation et contrôle)

IV. De l’Assemblée Générale (Pouvoir législatif : durée des mandats, inclusion, représentation des minorités, lois, pratiques démocratiques)

V. Du Conseil Economique, Social et Environnemental (Pourquoi cet organe peine à répondre aux attentes et comment il pourrait mieux fonctionner)

VI. De la Cour constitutionnel (Conditions de la confiance et de l’indépendance)

VII. De la Justice et du Pouvoir Judiciaire (Justice et Droits humains, les pratiques dans les tribunaux à l’aune du droit et des conventions internationales ; les prisons ; l’indépendance des juges)

VIII. Des Institutions démocratiques (définition ; les Partis politiques ; la Presse ; démocratie et éducation citoyenne ; démocratie formelle et démocratie réelle ; participation et représentation ; notre démocratie en est-elle une ? conditions pour une démocratie véritable)

IX. Des Organisations de la Société civile (définition ; participation citoyenne ; poids des ONG dans le monde et dans les pays de la sous-région ; pourquoi la Mauritanie est une exception ; instrumentalisation des OSC ; ONG et droits humains ; développement local et communautaire ; les OSC comme force de propositions ; les OSC comme garde-fous contre les dérives autoritaires ; espace civique, démocratie et liberté)

Sur toutes ces thématiques, nous donneront notre avis dans les jours à venir, chaque section faisant l’objet d’une Déclaration à part de 2 pages maximum. Ces Déclarations seront publiées au fur et à mesure dans les jours à venir à l’intention de l’opinion publique nationale et internationale.

Fait à Nouakchott le 20 Septembre 2021

Le Bureau de la Coordination

Organisation Signataires:

Association Transparence et Développement ((ATED)

Réseau Unité pour le Développement de Mauritanie (RUDM)

Association Nationale des Diplômés Chômeurs (ANDC)

Association Monde sans guerre sans violence

ONG OMED

ONG ANOB

Association ADHM

Club de l’amitié sportif

Association LIMNEYHR

Association AEFSP

Association AMPO

Association LIMNEYHR

Association AMPDH

ONG AL RAHMA

ONG ADDH

ONG Rindiaw

Association AL NAZAHA ONG Stratégie Développement

ONG Appui au micro progrès contre la pauvreté

ONG Sanabil AL Kheir pour le Développement

ONG EL Bir et Housnou El Khoulouk

Association culturelle et sportif de dar El Beida

Scoutt Ksar

ONG NSE

Association Dar el Beida

ONG AMPSP

ONG ACM

Club de Sensibilisation Culturelle

ONG AMOP

Club Nessime Sportif

Club Sportif de l’amitié

Organisation Equilibre

Association Lutte contre la pauvreté

Association nationale pour le travail des jeunes

Ensemble pour une famille seine

ONG ADRES

Association OSMS

Association ADRES

ONG MMPAH





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : ATED
Commentaires : 0
Lus : 1463

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)