12-10-2021 13:33 - Arrestation du journaliste Mokhtar Bebtah, le SJM exprime sa préoccupation face au harcèlement des journalistes

Arrestation du journaliste Mokhtar Bebtah, le SJM exprime sa préoccupation face au harcèlement des journalistes

Adrar-Info - La police judiciaire a convoqué lundi pour la deuxième fois, le collègue Mokhtar Ould Babtah, l’éditeur du site Internet Al-Shorouk Media, qui a été interrogé sur fond de plainte déposée par le directeur de la Société « Maaden Mauritania ».

L’interrogatoire a duré plus d’une heure, avant qu’il ne soit invité à revenir mercredi prochain pour terminer l’enquête.

La délégation du Syndicat s’est également étonnée, lors de sa présence devant le siège du commissariat, que le photographe de la plateforme Tawatur ait été harcelé, et ait été contraint de supprimer des photos qu’il a prises de certains collègues venus exprimer leur solidarité avec le collègue, Al-Mokhtar Babtah.

Le Syndicat des journalistes, face à cette situation, exprime son inquiétude quant à l’adoption de la méthode de répression et d’intimidation des journalistes, comme outil pour les apprivoiser et les empêcher d’accomplir leur devoir professionnel fondé sur le respect des codes d’honneur et de déontologie et l’éthique de la profession de journaliste.

Il dénonce également le ciblage des journalistes, et leur intimidation.

Pour le bureau exécutif du Syndicat, le secrétaire adjoint: Aziz Al Soufi

Nouakchott : 11 octobre 2021

Source : https://mourassiloun.com/node/20520

Traduit par Adrar.info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2740

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)