19-11-2021 08:29 - 17 millions de dollars du PNUD à la Mauritanie pour appuyer la croissance inclusive

17 millions de dollars du PNUD à la Mauritanie pour appuyer la croissance inclusive

AMI - Un programme d'appui à la croissance inclusive en Mauritanie demandant la mobilisation d'un montant de 608 millions d'ouguiya MRU soit 17.371.000 USD a été signé, jeudi à Nouakchott, par le ministre des Affaires économiques et de la Promotion des Secteurs productifs, M. Ousmane Mamoudou Kane et le représentant résident du programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), M. Anthony Ngororano.

Ce programme, qui promeut un partage équitable des fruits de la croissance afin d'accélérer l'atteinte des objectifs de développement durable (ODD), permet de renforcer les capacités de formulation, de mise en œuvre et l'évaluation de politiques publiques plus inclusives.

Le programme, qui s'étale sur deux ans, vise à soutenir notre pays dans la mise en œuvre du levier 1 de la stratégie de croissance accélérée et de prospérité partagée (SCAPP 2016-2030) relatif à la promotion d'une croissance économique forte, inclusive et durable avec un accents sur la réduction de la pauvreté et des inégalités, la création d'opportunité d'emploi, le renforcement des capacités des institutions de pilotage économique et de développement du secteur privé.

Dans le discours qu'il a prononcé, à cette occasion, le ministre a déclaré que la Mauritanie est dans la frange de pays à indice de développement durable (IDH) faible, aussi l'incidence de la pauvreté y est encore relativement important, malgré les grands efforts consentis par les pouvoirs publics.

Il a précisé que cette situation pourrait s'expliquer notamment par la faible intégration des jeunes et des femmes dans les circuits économiques, le manque de sa diversification en plus des défis liés à la qualification, soulignant que la covid-19 a rendu la situation plus vulnérable.

M. Ousmane Mamoudou Kane a ajouté que le financement du programme doit inclure les ressources mobilisées sur celles propres du PNUD, celles qu'il compte mobiliser auprès des donateurs en plus des ressources à mobiliser par le gouvernement ou avec son appui auprès du secteur privé national. "Le caractère largement participatif du programme et l'engagement des acteurs impliqués constituent un gage pour sa réussite", a-t-il dit.

Le ministre a, enfin, exprimé la profonde gratitude de notre pays au système des Nation Unies et en particulier au PNUD pour la qualité de la coopération bilatérale qui connait un essor remarquable et qui a permis la réalisation de projets importants qui ont contribué de manière significative à l'amélioration des conditions de vie des populations.

De son côté, M. Anthony Ngororano a précisé que ce programme constitue pour le PNUD et l'ensemble des partenaires de la Mauritanie, un des leviers primordiaux permettant d'assurer l'équité aux fins de ne laisser personnes pour compte et une inclusion totale et effective dans tous les secteurs de l'économie nationale.

Il a ajouté que la participation de la frange jeune et surtout féminine de la population a fait l'objet d'une attention particulière et le PNUD ne ménagera aucun effort pour que cette couche productive soit au-devant de la scène.

Le représentant résident a assuré que le programme croissance inclusive et durable s'inscrit parfaitement dans les objectifs du programme prioritaire élargi du Président de la République et des actions prioritaires de la SCAPP.

La cérémonie s'est déroulée en présence du ministre de l'Emploi et de la formation professionnelle M. Taleb Ould Sid' Ahmed et du secrétaire général du ministère, M. Mohamed El Moustapha dit Idoumou Ould Abdi Ould Jiyid.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1167

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • hamaodo (H) 19/11/2021 12:04 X

    bof;;;on verra bien;les 3/4 de ces grosses sommes seront mises dans du bâtiments ciments boutiques ;des ânes et autres;pendant ce temps le mauritanien continuera de pisser dans les marches chier a cote des maisons et la puanteur ambiante serait forte.