24-11-2021 15:51 - Mauritanie : le GGSR va utiliser des radars mobiles pour surveiller la vitesse sur les axes routiers

Mauritanie : le GGSR va utiliser des radars mobiles pour surveiller la vitesse sur les axes routiers

Sahara Médias - La direction générale du groupement général pour la sécurité routière (GGSR) en Mauritanie a annoncé l’utilisation de radars mobiles sur les principaux axes routiers afin de limiter les accidents de la route.

Le groupement vient d’acquérir de nouveaux véhicules dont deux grands bus pour le transport des éléments et des radars mobiles.

Selon le conseiller du directeur général du GGSR chargé de la communication, le capitaine Ahmedha O. Sidiya, l’installation de radars de radars sur les routes nationales et le renforcement du contrôle de la vitesse permettront de limiter les accidents de la circulation, sources d’inquiétude sur toute l’étendue du territoire national.

Le conseiller du directeur général du GGSR a ajouté que ces radars ont la particularité d’être opérationnels de nuit comme de jour et peuvent déterminer, depuis une distance de 1200 mètres, la vitesse avec laquelle roulait le véhicule.

Ces radars établissent systématiquement et immédiatement les infractions commises, en plus de leur utilisation manuellement et automatiquement.

En octobre dernier, le ministère de l’équipement et des transports avait révélé que les équipes des bureaux d’étude français et tunisiens chargés de l’étude financière de faisabilité du projet de l’autoroute Nouakchott-Boutilimit, avaient installé des radars sur cet axe.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1534

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)