24-11-2021 22:37 - Ould Baye reçoit une délégation de la campagne nationale pour le soutien de la langue arabe

Ould Baye reçoit une délégation de la campagne nationale pour le soutien de la langue arabe

Taqadoumy - Le président de l’Assemblée nationale (Parlement mauritanien), le député Cheikh Ahmed Baye, a reçu une délégation de la campagne nationale pour le soutien de la langue arabe, sous la présidence du député Sow Abou Demba, ce matin à son bureau, à Nouakchott.

Selon la page du Parlement, la réunion a porté sur le renforcement de l’arabe, en tant que langue officielle du pays, conformément à la Constitution.

En plus du développement des autres langues nationales, à travers la mobilisation de tous les moyens disponibles pour activer l’article VI de la Constitution mauritanienne, qui stipule que « les langues nationales sont l’arabe, le pular, le soninké et le wolof ».

La campagne nationale pour l’appui et le renforcement de l’arabe et des langues nationales, est composée de savants, d’enseignants, en plus de chercheurs et des représentants des associations de parents d’élèves.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 1467

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • Baalel (H) 25/11/2021 21:12 X

    Pourquoi pas soutenir l'unité du peuple mauritanien au lieu de soutenir une langue au détriment des autres?

  • overview (H) 25/11/2021 20:55 X

    Laissons les arabes défendre leur langue, c'est une langue étrangère en afrique tout comme le français, l'anglais, l'espagnol, le portugais, l'allemand et le mandarain. l'histoire est assez clair la-dessus. ce que nous devrions analyser c'est l'apport économique que peut nous apporter ces langues étrangères. Apprendre l'arabe et le français doit être obligatoire, par contre l'anglais un choix. la question qu'on se pose est ce que le français occupe un rang d’intérêt scientifique, technologique et économique important dans le siècle avenir. je dirais sans hésiter que le français est dépassé mais l'arabe c'est arrêté au moyen age. les seules raisons qui permet de continuer à utiliser le français et l'arabe c'est notre positionnement géographique sinon c'est des langues non scientifiques, ni technologiques.

  • nemahaidara (H) 25/11/2021 15:43 X

    Peuples africains de Mauritanie ( Hratins,peuls,soninko,wolofs…) on cherche à nous diviser . Ce sont les mêmes qui ont voulu diviser les peuls en prétendant que certains parmi eux (les éleveurs ) auraient une origine arabe.Ce qui avait permi à certains d’être ministres ,députés etc … Ces messieurs ne représentent qu’eux mêmes,ils vont échouer comme hier . Ce sont les mêmes hypocrites qui sont à l’origine de la loi d’amnistie. Jeunesse africaine de Mauritanie ne vous laisser pas distraire par les Buthelezis du Sahel …

  • rimois (H) 25/11/2021 12:26 X

    N'imposer pas à la population ce qu'ils ont le droit ou pas le droit d'apprendre. Les proplemes nationaux doivent se regler par la justice, et le partage equitable des ressources nationales. Laissez nous la liberté d'apprendre

  • angenoir (H) 25/11/2021 00:33 X

    Je ne comprendre ce soutien...l'arabe est elle menacée par les langues nationales ? Ils veulent semer la confusion , laissez les bonnes volontés menaient la réforme à son terme.

  • alaska (H) 25/11/2021 00:23 X

    Encore les nègres de service en avant. Que de pures foutaises nationales. L'arabe est une langue *** d'ignorance et de décadence. il n'y a qu'a voir la situation des haratines en mauritanie et aussi voir les arabes qui fuient leurs propres pays pour aller vivre dans les pays occidentaux.