28-01-2022 14:48 - Abdoulaye Diop : «Nous demandons que Paris nous respecte en tant que pays»

Abdoulaye Diop : «Nous demandons que Paris nous respecte en tant que pays»

RFI Afrique - Le ton se durcit un peu plus entre Paris et Bamako. Ce jeudi, un haut responsable de la junte malienne appelait la ministre française des Amées, Florence Parly à se taire.

Ce vendredi matin, le ministre français des affaires étrangères a de son côté critiqué une junte « illégitime », qui prend des « mesures irresponsables ».

Réponse d’Abdoulaye Diop, le ministre malien des affaires étrangères, dans une interview exclusive RFI/ France 24 accordée à Marc Perelman et Christophe Boisbouvier, il condamne les propos du responsable français.

Abdoulaye Diop, ministre des Affaires étrangères malien : « Ce sont des propos emprunts de mépris. Ce sont des propos que je condamne qui sont inacceptables. Et je crois que les insultes ne sont pas une preuve de grandeur. Nous sommes disposés à discuter avec la France ou d’autres sur des questions de substances. Il ne s’agit pas de questions irresponsables. Ce que nous essayons de faire, c’est de défendre les intérêts de notre pays. Toute présence étrangère au niveau du Mali doit répondre aux règles maliennes, doit aussi aller dans le sens des intérêts supérieurs du Mali, surtout pour la présence des forces étrangères. »




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : RFI Afrique
Commentaires : 3
Lus : 1065

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • lagoonga (H) 29/01/2022 17:57 X

    @Adiekodda, ne pense pas que M.Diop est ministre des peuls du Mali il est Ministre du Mali,il n'est pas nommé pour l’intérêt des peuls,mais le Mali il faut bien comprendre delà

  • lagoonga (H) 28/01/2022 18:52 X

    La France doit tout simplement laisser tranquil le peuple africain

  • Adiekodda (H) 28/01/2022 16:56 X

    Avant de demander le respect à la France , il fallait que tu demandes toi-même que la junte et son gouvernement dans lequel tu joues la traîtrise de te respecter. Tu le sais bien que tes parents peuls sont sauvagement massacrés dans le centre du Mali . DIOP n'est pas bambara ni donzos. Est-ce qu'on te respecte d'abord dans ton pays ? Tu n'as honte de dire ça.