22-03-2022 01:37 - Un ancien ministre, un homme d'affaires et un ancien ambassadeur interrogés par la police

Un ancien ministre, un homme d'affaires et un ancien ambassadeur interrogés par la police

L’homme d’affaires, Ahmed Ould Mogueya, propriétaire de la défunte Maurisbank, l’ancien ministre des finances, Thiam Diombar, et l’ancien ambassadeur de la Mauritanie à Washington, Mohamed Lemine Ould El Haycen, ont été interrogés lundi 21 mars par la police mauritanienne.

Ils ont été interrogés en tant que parties prenantes dans le cadre d’une enquête concernant un contrat d’usine d’assemblage d’avions datant de 2013 qui n’a jamais vu le jour en Mauritanie.

Selon nos confrères de Taqadoumy qui a donné l’information, ces trois personnes ont été entendues après la découverte de la disparition de plusieurs millions de dollars en rapport avec ce contrat qui aurait été conclu sans respect des procédures de passation des marchés publics.

Taqadoumy rappelle qu’en en janvier 2013, l’ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz aurait ordonné à son ministre des Finances, en l’occurrence Thiam Diombar, de verser 7 millions de dollars, à une société appelée MCD, qui installerait une usine d’assemblage d’avions en Mauritanie, à titre d’avance pour la livraison de petits avions à la Mauritanie.

Après la date limite de livraison des avions, il s’est avéré qu’il ne s’agissait que d’un accord suspect et que la société n’existait pas, ajoute Taqadoumy qui précise que le Conseil des ministres avait même accordé à cette société fictive un terrain à côté du nouvel aéroport de Nouakchott.

Taqadoumy rappelle avoir révélé à l’époque des documents contractuels conclus entre le ministère des Finances et la supposée société, démontrant qu’il s’agissait de corruption et de détournement de fonds.

L'article original

Par La rédaction de Cridem, avec Taqadoumy

-----



Commentaires : 6
Lus : 5929

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 22/03/2022 21:23 X

    Ces trois affairistes sont tellement puissants qu'ils dominent les administrations importantes comme la justice.

  • ouldsidialy (H) 22/03/2022 20:31 X

    A chaque moment ses truands :En 2014 les avions en kit et en 2021-2022 "La Mauritanie grande exportatrice d'hydrogène vert"... Et toujours la même réception naïve des locaux !!!!

  • Actualites Mauritanie (H) 22/03/2022 15:46 X

    Ahmed Ould Mogueya devrait être en prison depuis l’époque de Taya et Mohamed Lemine Ould El Haycen aussi pour avoir empoché d’énormes montants par le truchement de marchés gré à gré grâce à Mohamed Ali Ould Sidi Mohamed l’actuel président de la zfn à l’époque Ministre du Pétrole sous Ely. Thiam Diombar, Directeur Général des Domaines, de l’Enregistrement et des Timbres Sous Ely , ne fait pas exception à la règle du détournement et de l’usage de faux. Les crédits hypothécaires à risque qui ont ébranlé le système bancaire américain à l’époque, a failli exploser en Mauritanie du fait des pratiques de monsieur Thiam . Les trois hommes sont déjà connus des services de police et le president Ghazouany connait très très très très bien ce monde pour avoir été le Directeur Général de la Sûreté Nationale durant la période d’Ely Ould Mohamed vall

  • rimois (H) 22/03/2022 15:34 X

    MDC n'a donc pas encore commencé la production des avions Made in Mauritania ? https://cridem.org/C_Info.php?article=657690

  • donadieu (H) 22/03/2022 14:08 X

    Ne prenez pas les gens pour des imbéciles. Ce dossier de la décennie aziz est une stratégie pour distraire le peuple pendant que les mêmes groupes d'individus pillent les richesses de ce pays. Sous aziz, le peuple s’est laissé distraire par le dossier Bouammatou, maintenant Bouammatou est de retour, et demain sera le retour d’Aziz et après demain sera également le retour de maouiya . Depuis l’indépendance, les mêmes familles dirigent ce pays et le relais familial se fait spontanément. Business, politique, administration,banques , Tv …etc Depuis des générations, les mêmes familles dirigent la Mauritanie . Il faut que le peuple sache qu'il n'y a aucun différend entre AZIZ et Ghazouany ni entre AZIZ et Ould Bouammatou ni entre AZIZ et Taya , ni entre Ghazouany et taya , tout cela c'est de la comédie

  • LA VERITE SUR LA MAURITANIE (H) 22/03/2022 09:53 X

    Le procès de la décennie est une mascarade, personne n'ira en prison même les biens volés ne seront jamais au grand jamais restitués. Les autorités mauritaniennes ont même remis aux 13 super larrons cités dans le rapport d’enquête parlementaire leur passeports afin qu’ils puissent quitter le territoire pour fructifier leur argent caché aux iles canaries et en France. ahmed Ould Mogueya et Mohamed Lemine Ould El Haycen sont connus pour leurs opérations frauduleuses et pour leur détournements et ce depuis le temps de Haidalla . ahmed Ould Mogueya bénéficiait également d'une protection de la part de l’ancien boucher d’Inal ould Taya et Mohamed Lemine Ould El Haycen était un des protégés de feu Ely ould Mohamed vall. Donc, ne vous fatiguez pas, ces personnes n’iront jamais en prison, cette mafia est puissante, plus puissante que l’Etat , plus peut-être qu'on ne le croit. Il faudrait connaître à fond cette organisation dangereuse qui a vue le jour en 1991 pour en apprécier sa force. En mauritanie , la prison est faite pour les pauvres.