22-05-2022 14:42 - Nouakchott : incinération de plus de 30 tonnes de médicaments périmés

Nouakchott : incinération de plus de 30 tonnes de médicaments périmés

Sahara Média - Les autorités mauritaniennes au niveau de la wilaya de Nouakchott-nord ont incinéré près de 35 tonnes de médicaments périmés, une opération supervisée par la direction des pharmacies et des laboratoires, qui s’est chargée de collecter ces quantités au niveau de 12 importateurs de médicaments.

Cette opération fait suite, selon le communiqué du ministère de la santé publié sur son site, sur instruction du ministre qui a ordonné que tous les médicaments périmés, détenus par les distributeurs, soient récupérés et incinérés.

Le ministère ajoute par ailleurs qu’elle intervient dans le cadre d’un plan prévoyant le suivi des médicaments dont la durée de validité n’excède pas un mois afin de les incinérer et éviter qu’ils ne s’entassent chez les distributeurs ou dans les établissements publics.






Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1157

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • lagoonga (H) 24/05/2022 18:48 X

    C'est tout? Et que faites vous des "produits toxiques" vendus à ciel ouvert au marché 5 eme du coté Nana?

  • hamaodo (H) 22/05/2022 15:46 X

    pire que la drogue;covid 19 ces miserables pouilleux falsifiaient les dates;ils ont des cachets pour tamponner les dates nouvelles ;quel pays de mecreants;khaliss rek

  • El Houssein (H) 22/05/2022 15:14 X

    Vous n’avez pas compris que tant que les trafiquants ne sont pas déférés à la prison et fortement amendés les mêmes scénarios se répéteront. Il y’a des complicités dans les services de contrôle ou une impuissance des responsables devant ce fléau sachant bien les méfaits qu’il cause aux populations et la crédibilité de nos médecins.