24-05-2022 10:50 - Un cabinet d'avocats français demande à Naha Mint Mouknass de payer 3,7 millions de dollars

Un cabinet d'avocats français demande à Naha Mint Mouknass de payer 3,7 millions de dollars

Selon Alakhbar, un cabinet d'avocats français a demandé à la ministre conseillère à la présidence, Naha mint Mouknass, de payer 3,7 millions de dollars américains à une institution financière libyenne dénommée Libyan Africa Investment Portfolio.

Selon le document délivré par l'avocate maud Marian le 5 mai 2022, la ministre est tenue de payer le montant dans les 48 heures à compter de la date de réception de la lettre.

L'avocate a expliqué que la ministre avait emprunté un montant des 2 millions de dollars à la dite institution Libyan Africa Investment Portfolio en 2007 pour le rembourser dans un délai de quatre ans, avec un délai de grâce d'un an.

Elle a également précisé que cet emprunt devrait être investit dans des activités commerciales et dans le domaine de la pêche industrielle, soulignant que mint Mouknass avait demandé le 13 novembre 2007 de payer ce montant suivant l'accord de prêt.

La lettre indiquait que « le paiement de ce prêt était garanti par une hypothèque sur les actifs acquis grâce au prêt, y compris les parts souscrites dans l'usine de poisson que la société emprunteuse devait acquérir ».

Elle a également fait référence à l'engagement de l'emprunteur d'informer le prêteur en cas de liquidation de la société emprunteuse et a confirmé que la société avait été liquidée pour cause d’escroquerie et que le prêteur n'avait pas reçu le montant initial ni les intérêts.

La lettre indiquait : « Il est clair que les investissements promis n'ont pas été réalisés et que l'objet ou les conditions du prêt n'ont pas été respectés ; Libyan Africa Investment Portfolio vous tient pour responsable du non-respect des termes de l'accord et considère que les fonds ont été détournés à votre profit. Pour cette raison, ils aimeraient obtenir de vous en personne le remboursement du montant initial et des intérêts à un ratio LIBOR de 5,124 % à compter de la date de déboursement des fonds. Par conséquent, vous demeurez redevable à Libyan Africa Investment Portfolio, notre client (voir documents joints) d’un total de 3 754 987 US$.»

Dans sa lettre, l'avocate a souligné qu'« en cas de non-paiement dans les 48 heures, je vous informe que j'ai reçu des instructions pour recouvrer cette somme par tout moyen légal, notamment en recourant à la justice libyenne pour saisir vos biens personnels.»

Source : https://alakhbar.info/?q=node/40515





Commentaires : 5
Lus : 3156

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • hamaodo (H) 25/05/2022 13:01 X

    un pays de merde ou tout est faux de serouals douteux et puants.

  • Actualites Mauritanie (H) 25/05/2022 09:26 X

    Derrière ce visage se cache une personne difficile à comprendre ou à comprendre ce qu'elle est réellement. il faut s'infiltrer dans leur rang incognito. Elle et son frère sont à la tête d'un empire financier. Lui est la tête des opérations, elle a les gros bras. méthode sans faille qu’ils utilisent depuis le temps de Taya le boucher d’inal , cette méthode continue de perdurer et leur permet justement de devenir des (rois). Mais ce couronnement risque de connaître un détrônement.

  • Ahmedabdallah (H) 24/05/2022 22:41 X

    Tchiip! Comme Ghazouani est un marabout, il doit prouver maintenant au monde qu'il est plus marabout que le marabout de cette dame ministre non-stop, par hérédité, en se débarrassant d'elle manu militari. Sans quoi la prétendue lutte contre la corruption, contre l'argent sale, contre les magouilles restera un vœu pieux ad-vitam aeternam dans ce pays de faux en tout!

  • maham68 (H) 24/05/2022 13:02 X

    On s'attendait à ce que cette proximité avec les dirigeants de certains pays(Libye, Soudan et Guinée Conakry)cachait bien des cadavres dans les placards. On attend les conclusions des enquêtes soudanaise et guinéenne.

  • etudiant (H) 24/05/2022 12:57 X

    HUM. ça sent mauvais hen. Espérant que ces 3millions de dollars ne seront pas payé indirectement par les pauvres contributeurs.