04-06-2022 07:00 - Il y’a 11 ans disparaissait Dimi Mint Abba, la figure emblématique de la musique mauritanienne

Il y’a 11 ans disparaissait Dimi Mint Abba, la figure emblématique de la musique mauritanienne

Il y’a 11 ans, le 4 juin 2011, disparaissait à Rabat, Dimi mint Abba, une légendaire voix féminine de la Mauritanie. Née à Tidjikdja le 25 décembre 1958, Dimi mint Abba était surnommée la « Diva du désert ».

Dimi mint Abba est l’héritière d’une tradition familiale exceptionnelle : sa mère, Mounina Mint Eida, était une joueuse d’ardin émérite et dès l’âge de dix ans, elle est initiée à l’art subtil de cette harpe maure dont la pratique est réservée aux femmes.

Son père, Sidaty Ould Abba, est descendant d’une famille d’Iggawin et l'auteur de l’ancien hymne de Mauritanie.

Issue de cette lignée d’Iggawin (équivalent des griots africains ou des troubadours occitans), Dimi Mint Abba chante les poésies anciennes, les épopées fondatrices des empires passés et les amours tragiques des amants transis.

Ses chants incarnent toute la mémoire d’un peuple. Elle a transmis son art à sa fille Veyrouz Mint Seymali, à sa sœur Garmi Mint Abba, et à sa belle-fille Noura Mint Seymali. Ses chansons ont fait d’elle une ambassadrice culturelle de son pays, jouant dans les manifestations officielles en Afrique, dans le monde arabe, en Europe et aux Etats-Unis.

Avec son mari Khalifa Oul Eide, elle enregistre en 1989 un premier album Moorish music puis sort trois ans plus tard un album personnel Musiques et chants de Mauritanie enregistré lors de son passage en France l’année précédente. En 1992, elle se produit au Théâtre de la Ville à Paris et deux ans plus tard à l’Institut du Mon Arabe.

Par Cridem Culture

---



Source : Cridem Culture
Commentaires : 0
Lus : 1817

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)