22-06-2022 13:51 - Après les prémisses d’un bon hivernage, le CSA va se pencher sur l’avenir du programme destiné au cheptel

Après les prémisses d’un bon hivernage, le CSA va se pencher sur l’avenir du programme destiné au cheptel

Sahara Médias - La commissaire à la sécurité alimentaire Fatimetou Mint Khattri a déclaré que la saison des pluies cette année est arrivée cette année alors que son institution était fortement engagée à disponibiliser les aliments de bétail en quantité et à des prix raisonnables, ajoutant que cette intervention était importante pour sauver le cheptel.

Mint Khattri a écrit sur sa page Facebook que la commission technique, après les récentes précipitations, se penche sur la conception globale de la situation actuelle qui tiendra compte dans son approche finale de la situation du cheptel et les pluies dans toutes les wilayas, les moughatas et les communes.

Elle a réaffirmé que cette évaluation, qui sera précise et globale, déterminera l’avenir du programme, soit le poursuivre ou l’arrêter, en fonction de la situation de chaque région, le niveau des précipitations et les besoins en fourrage de son cheptel.

A l’issue de cette évaluation, les quantités initialement destinées à des zones ayant été mieux arrosées, seront réorientées vers d’autres ayant enregistré des quantités de pluies moins importantes.

La CSA a ajouté que son institution avait programmé tôt, dès la fin de l’hivernage dernier, une évaluation scientifique dans le cadre de l’action du mécanisme national de prévention et de réaction aux crises alimentaires et nutritionnelles, un mécanisme créé récemment afin de réagir promptement aux crises.

Le programme d’appui au cheptel cette année a permis d’approvisionner en quantité 80 centres de vente appliquant des prix subventionnés, dans toutes les moughatas et les arrondissements, selon la commissaire à la sécurité alimentaire.

La vente, au niveau de ces centres, trois mois après le lancement du programme, a atteint 41.000 tonnes.

Mint Khattri a précisé qu’elle s’était rendue, le mois dernier, dans les wilayas des deux Hodh, en Assaba et au Brakna et qu’elle avait rencontré les éleveurs et constaté sur place la situation du cheptel dans ces wilayas pastorales, « une situation réconfortante a-t-elle dit malgré la rareté aigue des pâturages au cours de l’année dernière ».



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 968

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • El Houssein (H) 22/06/2022 19:27 X

    Le cheptel n'a plus besoin de programme. Allah a ouvert grandement ses portes. Garder vos aliments pour les vendre sur le marché noir.