25-07-2022 21:28 - Mauritanie : 3 mois accordés aux étrangers pour se régulariser sans frais

Mauritanie : 3 mois accordés aux étrangers pour se régulariser sans frais

Senalioune - La Mauritanie a accordé un délai de trois mois aux étrangers résidant sur son territoire pour régulariser gratuitement leur situation, s’engageant à leur accorder tous les droits qui leur sont garantis par la loi.

C’est dans le cadre de cet ultimatum, que le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Mohamed Ahmed Ould Mohamed Lemine, a ouvert ce lundi 25 juillet courant, un centre spécial, chargé d’accueillir les étrangers désireux de séjourner sur le territoire mauritanien en tant que résidents légaux, en les enregistrant dans le registre national des titres sécurisés.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la politique générale adoptée par les hautes autorités du pays, visant à renforcer les relations de la Mauritanie avec le reste du monde, en rapprochant tous les services garantis par la loi internationale des membres de ses communautés en Mauritanie, a affirmé à cette occasion, le Directeur général de l’agence nationale du registre de la population et des titres sécurisés Sidi Ali Ould Navé.

L’objectif de cette décision est de donner la possibilité, de façon gratuite et pour une durée de 90 jours, à tous ceux qui souhaitent séjourner sur le territoire mauritanien de régulariser leur situation juridique et de leur établir les documents leur permettant l’accès à tous leurs droits garantis par la loi, a-t-il précisé.

Par Oumlbenina Mint Bamba



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 4853

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)