30-08-2022 16:44 - Festival des dattes du 22 au 24 juillet en Mauritanie : un goût bien artisanal !

Festival des dattes du 22 au 24 juillet en Mauritanie : un goût bien artisanal !

COOPI Mauritanie - Du 22 au 24 juillet 2022, le centre du pays était l’un des points de convergence majeur des populations à l’occasion de la Getna marquant la cueillette des dattes.

A cette occasion se déroulait la huitième édition du festival des dattes. Un festival aux couleurs bien artisanales grâce à la participation de 10 artisans sur les 15 du Programme d’Appui à la Compétitivité de l’Afrique de l’Ouest – volet Mauritanie (11e FED/2019/407-595) financé par l’Union européenne.

La matinée de la première journée a été marquée par la mise en place des stands et le soir par la cérémonie de lancement du festival à laquelle a participé une forte délégation artisanale.

Il y avait notamment la présence du ministre de l’Agriculture, de la délégation artisanale et du Tourisme, du ministre de la culture, de la jeunesse, des sports et des relations avec le parlement, de la présidente de la chambre des métiers et de l’artisanat, du Programme National de la Promotion de l’Artisanat PNPA, de la Fédération Nationale de l’Artisanat et de la Fédération Régionale des Artisans de Tagant.

Lors de la deuxième journée, les délégations officielles ont fait le tour des stands afin de découvrir les artisans du PACAO et leurs produits. C’était également l’occasion de revenir sur les réalisations du Programme financé par l’Union européenne. En effet, l’échange s’est accentué sur la filière Peau et Cuir avec la construction du centre de tannage qui est une infrastructure majeure dans l’approche chaine de valeur. Rythmée de jour comme de nuit, les soirées étaient culturelles.

Le matin du 24, le comité d'évaluation des Prix COOPI a été mis en place et il était composé de la délégation artisanale, du PNPA, de la chambre des métiers et de l'artisanat, de la commune de Tidjikja et d'un membre du staff PACAO en qualité d'observateur. Ainsi, les évaluateurs ont fait le tour des artisans pour noter leur travail. Au début des festivités du soir du 24, les heureux gagnants du prix Meilleur artisan local et Meilleur artisan de PACAO pour le festival ont été respectivement la coopérative Tichit de Tidjikja et la coopérative GSK bénéficiaire du PACAO représentée par le talentueux cordonnier Idrissa Diaouné.

A LA DECOUVERTE Idrissa Diaouné GSK [Interview]

Idrissa Diaouné est cordonnier de métier bénéficiaire du Programme PACAO. Ce responsable de l’entreprise GSK réside à Nouakchott, dans la commune d’Elmina.

Pouvez-vous nous parler de GSK et de ses produits ?

GSK, créée par des jeunes, est un héritage familial. Nous sommes spécialisés dans la peau et cuir depuis plusieurs générations. Nous proposons divers produits : sacs, chaussures, pochettes portefeuilles bonnets, dans des styles et des coloris différents.

Pouvez-vous revenir sur votre participation à la foire de Tidjikja ?

Une très belle et riche foire avec un fort impact sur mes ventes (rire). J’y étais en qualité de bénéficiaire du projet PACAO et en plus d’avoir vendu les ¾ du stock mobilisé pour l’occasion. Je suis l’heureux lauréat du prix Meilleur artisan de PACAO pour le festival. Je dédie ce prix à l’ensemble des bénéficiaires du Programme.

Quelle appréciation faites-vous de ce programme ?

Je suis très heureux de faire partie du programme car cela me permet de bénéficier d’un accompagnement par des experts et d’un appui financier. Je remercie COOPI et l’Union européenne pour ce financement ainsi que son partenaire l’Etat de la Mauritanie.

Le contenu de cet article relève de la seule responsabilité de COOPI et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.

----


Une partie du stand PACAO


Visite du stand PACAO par les délégations officielles


Remise de prix par la présidente de la chambre des métiers et de l'artisanat à la Coopérative SGK





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1053

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)