22-09-2022 14:30 - Guinée : la junte qualifie de «honte» et de «mensonge» les propos du président de la CEDEAO

Guinée : la junte qualifie de «honte» et de «mensonge» les propos du président de la CEDEAO

Le Figaro - La junte au pouvoir en Guinée s'est livrée jeudi 22 septembre à une charge très violente contre le président en exercice de la Communauté des État de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) peu avant un sommet de cette organisation, dénonçant des propos tenus mercredi 21 septembre comme une «honte».

«Le mensonge grossier et les propos qui s'apparentent à de l'intimidation sont de nos jours des pratiques rétrogrades qui n'honorent pas son auteur et ternissent par la même occasion l'image de marque de la CEDEAO. Nous ne pouvons pas porter cette honte», affirme dans une vidéo adressée à un correspondant de l'AFP le colonel Amara Camara, une des figures de la junte et secrétaire général de la présidence dite de transition.

«On n'est pas dans une relation de guignols ou de téléréalité», a-t-il renchéri.

Nouveau sommet de la CEDEAO en vue

Le colonel Camara reproche au président en exercice de la CEDEAO, le Bissau-Guinéen Umaro Sissoco Embalo, ses déclarations aux médias français RFI et France 24 mercredi 21 septembre.

Embalo avait prévenu que la Guinée allait au devant «de lourdes sanctions» si la junte arrivée au pouvoir par la force en septembre 2021 persistait à vouloir s'y maintenir trois ans. Il avait réaffirmé avoir obtenu lors d'une visite en Guinée un accord avec la junte pour qu'elle cède la place à des civils élus au bout de deux ans, ce que le colonel Camara qualifie de «mensonge».

Les dirigeants des États membres de la CEDEAO devraient se réunir en sommet jeudi après-midi à New York en marge de l'assemblée générale des Nations unies, avec la situation en Guinée ainsi que la crise entre le Mali et la Côte d'Ivoire tout en haut de leur agenda.

Le Figaro avec AFP





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1692

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)