28-09-2022 22:44 - Education : Kane Ousmane préfère l’offre de Yeslim Ely et du turc Sebil à celle de Zine El Abidine (1, 272 milliards mro)

Education : Kane Ousmane préfère l’offre de Yeslim Ely et du turc Sebil à celle de Zine El Abidine (1, 272 milliards mro)

Mauriweb - C’est un duo inconnu dans les milieux d’affaires mauritaniens qui gagne le marché de fourniture de 45 mille tables-bancs destinés aux régions de Nouakchott Sud, Assaba, Gorgol, Gudimaka, Hodh Gharbi et Hodh Chargui.

Kane Ousmane ministre des Affaires économiques et des Secteurs productifs vient en effet de retenir l’offre de l’entreprise mauritanienne SNM pilotée par Yeslim et agissant en consortium avec le turc Sebil pour la fourniture de 45 mille tables-bancs d’un devis global de 3 375 000 $ soit 1 272 712 500 mro.

Le contrat qui entre dans le cadre du Projet d’appui à l’éducation de base (Paseb 2) financé par l’Association internationale de développement (IDA) était convoité par une kyrielle de candidats.

Le tandem SNM-Sebil devance le groupement IBS/CDI propriété du président du patronat mauritanien Zine El Abidine Cheikh Ahmed dont l’offre financière plus alléchante est chiffrée à 1 123 085 520 mro. Zine a été écarté en raison d’une offre technique non conforme.

Les Ets Teissir ont été disqualifiés pour absence d’engagement sur la validité et la durée de leur offre.

Les groupements Matour/ Guanghzou/ Everperty dont l’offre est de l’ordre de 1 115 100 000 mro ; Guangdong/Ets M.A Béchir/Everperty (1 073 250 000 mro); DID/Guangdong/ Everperty (3,15 millions $); Scopel /Everperty (2 677 500 $) ont été écartés pour avoir soumissionné avec le même partenaire qui est Everpertty.

Dans ce cas leurs offres financières pourtant meilleures que celle du consortium SNM/Sebil ne pouvaient servir à grand-chose.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2546

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)