29-09-2022 23:10 - La session parlementaire du lundi sera-t-elle la dernière avant les prochaines élections ?

La session parlementaire du lundi sera-t-elle la dernière avant les prochaines élections ?

Sahara Média - Le président de l’assemblée nationale Cheikh O. Baya a convoqué l’assemblée nationale pour une session ordinaire lundi prochain, la première pour l’année parlementaire 2022-2023.

L’assemblée nationale tient obligatoirement deux sessions ordinaires par an, la première prévue le premier jour ouvrable du mois d’octobre et la seconde le premier jour ouvrable du mois d’avril.

Selon la constitution mauritanienne, la session parlementaire ne doit pas excéder quatre mois.

Il est fort probable que cette session soit la dernière session parlementaire ordinaire pour l’actuel parlement, car les partis politiques, lors de la concertation avec le gouvernement sont convenus d’accélérer l’organisation des prochaines élections législatives, municipales et régionales de 2023.

Les deux parties n’ont pas pu convenir d’un délai précis pour les prochaines élections, une décision qui a été laissée à la commission électorale nationale indépendante en concertation avec le gouvernement et les partis politiques, tout en tenant compte des conditions climatiques : saison des pluies et hausse des températures.

En ce qui concerne la CENI, les différentes parties politiques sont convenues de son installation au plus tard le 31 octobre 2022 afin qu’elle puisse préparer dans les meilleures conditions, à temps et de façon consensuelle les prochaines élections.

La constitution mauritanienne prévoit la tenue de session extraordinaire à la demande du président de la république où à la demande de la majorité des députés à propos d’un ordre du jour déterminé, étant entendu que cette session extraordinaire ne peut dépasser un mois.




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 901

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)