01-10-2022 20:56 - Lettre ouverte : Aux ministres des transports des pays membres de l’ASECNA

Lettre ouverte : Aux ministres des transports des pays membres de l’ASECNA

Kassataya - Excellences Mesdames Messieurs les ministres en charge du transport dans la zone ASECNA.

Je vous adresse cette lettre ouverte avec tout le respect pour tirer votre attention sur la situation exceptionnelle que traverse l’Agence Africaine pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar.

Suite à une grève sans fondement organisé par une partie des contrôleurs de l’ASECNA et qui à perturbé pendant les journées du 23 au 25 septembre le bon fonctionnement de la navigation aérienne dans certains de nos centre qui sont resté tous pendant des décennies sans perturbation grâce à l’efficacité et le professionnalisme des agents et des administrations de l’agence.

Vous êtes aujourd’hui plus que jamais devant une responsabilité historique le 17 octobre 2022 à Dakar pour protéger le bijou et l’exemple le plus plausible du rêve de l’intégration Africaine qui est l’ASECNA.

L’esprit de dialogue et d’ouverture instauré par l’actuel Directeur Général de l’ASECNA M. MOHAMED MOUSSA était suffisamment bien rodé pour régler les revendicateurs des contrôleurs s’ils ne sont pas enfermés tout seul dans une logique du plus fort en utilisant, les micros des tours vigies des aéroports de l’ASECNA pour menacé les dirigeants de l’agence par le silence des micros en occultant dans leurs revendications leurs collègues, des services radios qui ont mis à leur disposition les micros et les fréquences pour communiquer avec les avions et en oubliant leurs frères sous les bruits des groupe électrogènes dans les centrales électriques des aéroports, pour leurs fournir une alimentation sans coupure.

En agissant de la sorte les contrôleurs grévistes perturbent certainement notre bon fonctionnement, mais détruisent le slogan social très cher àl’ASECNA (Nous sommes ensemble).

Mesdames Messieurs les ministres la satisfaction des doléances des contrôleurs grévistes mettra le feu à la poudre dans une dynamique de grève en cascade dans tous les autres corps de métiers de l’agence.

Je vous donne un seul exemple possible la grève des agents énergie et balisage mettra tous les aéroports dans l’obscurité totale et les micros des contrôleursdans un silence spirituelle.

Je vous appelle solennellement pour protéger L’ASECNA dans l’intérêt des populations et la préservation de la souveraineté des états membres.

J’appelle Monsieur le Directeur Général de l’ASECNA a organisé des journées de réflexion inclusif interne dans lesquels participera tous les organes du dialogue social habituel et les fédérations représentant tous les corps de métiers de l’agence dans les représentations et les structures communautaires avec l’appui des honorables administrateurs de l’ASECNA pour recrée une nouvelle fois notre model sociale basé sur notre slogan (nous somme ensemble).

J’appelle les frères contrôleurs à la retenu et à privilégier le dialogue dans une vision globale de l’intérêt et des droits de l’ensemble des travailleurs de la même agence.

Nous traversons une zone de turbulence, nous avons besoin de votre aide maintenant.

Ingénieur : HAMOUD NEBAGHA

Chef de projet

DET / ASECNA

Dakar, le 30/09/2022 Source : Initiatives News



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 1489

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • Kanou_matam (H) 02/10/2022 17:55 X

    Sraghaa, c'est le seul fan que vous avez sorti à quatre reprises de votre chapeau ! Vous manquez vraiment d'imagination. En plus, c'est clair comme le soleil que Sraghaa et Nebegha ne font qu'un. Quel manipulateur, sans vergogne ! En tout cas, moi je pensais que les droits de l'homme et les droits syndicaux étaient très liés mais vous venez de nous démontrer le contraire. Et ce n'est pas à votre honneur.

  • sraghaa (H) 02/10/2022 12:05 X

    Merci Mr NABAGHA pour cet appel Vous nous avez habitué à défendre tous les opprimés du pays et vous voilà en train de sensibiliser dans le domaine de l’aéronautique .Effectivement selon nos informations ,certains syndicats illégaux des contrôleurs voulaient prendre en otage l'agence ASECNA mais c'était sans compter du brave Directeur Général MOHAMED MOUSSA qui les a terrassé en plein jour et il est en train de travailler à limoger les grevistes .

  • sraghaa (H) 02/10/2022 01:17 X

    Mr Hamoud , vous avez parfaitement raison,il est bien vrai qu'une poignée de contrôleur de tour font tout pour prendre en otage l'Asecna en organisant des grèves en toute illegitimite pour des revendications fallacieuse. Cependant,leur dernier coup a foiré et apparemment,le DG de l'Asecna réserve aux grévistes de bien mauvaise surprises.

  • sraghaa (H) 02/10/2022 01:15 X

    Mr Hamoud , vous avez parfaitement raison,il est bien vrai qu'une poignée de contrôleur de tour font tout pour prendre en otage l'Asecna en organisant des grèves en toute illegitimite pour des revendications fallacieuse.

  • sraghaa (H) 02/10/2022 00:35 X

    Mr Marouane C'est très lâche de se cacher derrière un pseudonyme et dénigrer Une importante personnalité publique de la trempe du grand défenseur des droits de l'homme Hamouda. Pour votre gouverne,les contrôleurs de tour sont le dernier maillon d'une chaîne de plusieurs maillon et leurs rôles est le plus facile car il se limite à réciter une chanson étant assis dans une tour climatisée !!!! Mais ils voulaient prendre en otage leur agence l'Asecna mais c'était sans compter avec son DG Mohamed Moussa qui les a remis à leur place

  • Marouane (H) 01/10/2022 22:06 X

    Monsieur l’ingénieur à la gomme, votre tribune arrive comme un cheveu dans une soupe. Les contrôleurs de tour au sein de l’ASECNA abattent un immense travail dans lequel leur responsabilité est complétement engagée. Jusqu’à preuve du contraire, leur responsabilité n’a quasiment jamais été citée dans des crashs d’avions depuis plusieurs décennies. Si aujourd’hui, ils réclament la valorisation de leur statut ce n’est que normal. Malgré votre opportunisme notoire, vous ne représentez que vous-même ; et vous êtes en train de passer pour un traitre car nous ne sommes pas en politique mais dans le domaine purement syndical. Cette grève, assez bien réussie, a été décidée par une kyrielle de syndicats de l’ASECNA dans divers pays membres de cette organisation régionale. Par ailleurs, par votre maladresse vous avez mis la puce à l’oreille des autres secteurs de l’ASECNA. S’agissant, des fleurs que vous avez lancées en l’endroit du DG de l’ASECNA, cela ne nous fera pas oublier le bilan très controversé de son premier mandat. Je pense que vous vous êtes trompé de vocation : la politique voilà votre domaine de prédilection. La sécurité de la navigation aérienne c’est beaucoup plus sérieux que votre prose tirée par les cheveux.