29-10-2022 07:05 - Port de Nouakchott : la CLTM exige la libération des dockers arrêtés et l’ouverture de négociations

Port de Nouakchott : la CLTM exige la libération des dockers arrêtés et l’ouverture de négociations

Le Calame - Les dockers du Port de Nouakchott dit Port de l’Amitié (PANPA) ont déclenché un mouvement de grève, il y a quelques jours.

Ils entendaient protester contre leurs mauvaises conditions de travail et de vie, pour ne pas dire leur exploitation par leurs employeurs. En réaction, l’administration de l’établissement a fait appel aux forces de l’ordre pour mater les grévistes.

Dans un communiqué qu’il a publié à cette occasion, la centrale libre des travailleurs de Mauritanie (CLTM) présidée par Samory Ould Beye, qui suit avec attention la situation au port, condamne l’usage abusif de grenades lacrymogène, de matraques et l’arrestation d’une quinzaine de dockers.

La CLTM condamne avec force, ce comportement de la force publique, exige la libération des dockers et l’ouverture de négociations en vue de trouver une solution aux problèmes récurrents de ces dockers.

Cette centrale, l’une des plus importantes du pays fait porter la responsabilité au gouvernement la dégradation du climat social qui, en dépit des crises en répétition au niveau du port, un endroit névralgique de l’approvisionnement du pays, ne fait montre d’aucune volonté de trouver des solutions concertées.

Dans son communiqué, la CLTM déplore le refus par les autorités d’autoriser la visite de son secrétaire général aux détenus et aux personnes blessées.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2226

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)