10-11-2022 16:59 - Hippocrate trahi!!!

Hippocrate trahi!!!

Le Rénovateur Quotidien - La prolifération des cliniques privées, des cabinets médicaux, des pharmacies... loin d'être un signe de bonne santé publique pour des prestations de qualité, un niveau de professionnalisme avéré est, au contraire un mauvais indicateur d'un système qui prospère sur le portefeuille des patients à la recherche d'une meilleure prise en charge.

Non seulement les prix sont élevés, les consultations laissent à désirer, et les résultats ne sont guère meilleurs. Un spécialiste qui n'a d'yeux que pour les recettes générées par les services fournis, n'a pas trop de temps à accorder à son client, au sens mercantile du terme.

Les exceptions sont devenues rares dans un pays où l'appétit du gain tue la morale et la déontologie.

Quand de telles pratiques visitent un corps censé s'immuniser, contre le virus de la cupidité, les erreurs médicales continuent à faire des victimes. Réduisant hideusement ce beau et noble métier en business de la mort.

A chacun de méditer cet extrait du serment d’Hippocrate : "Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire..."





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 5600

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • maham68 (H) 11/11/2022 06:19 X

    Hipocrate est remplacé par Hypocrite chez nous.

  • mdmdlemine (H) 10/11/2022 23:46 X

    la traduction de ce constat véridique relatif à la deperdition des valeurs professionelles, sociales et culturelles en arabe ci-après : خيانة أبقراط !!! ان انتشار العيادات الخاصة والمكاتب الطبية والصيدليات لا يعني بالكاد صحة عامة جيدة لخدمات عالية الجودة او مستوى حقيقي من المهنية، بل على العكس من ذلك ، يعتبر مؤشرا لنظام يزدهر علي حساب القوة الشرائية للمرضى الذين يبحثون عن تكفل أفضل. ان الامر لا يقتصر فحسب على ارتفاع الأسعار، بل كذلك علي الاستشارات الطبية الغير النفعية والنتائج ليست أفضل بكثير. ان الاخصائي الذي يتطلع فقط الي جمع المال الناتج عن الخدمات المقدمة، ليس لديه الكثير من الوقت لتكريسه لمريضه، بالمعنى التجاري للمصطلح. لقد أصبحت الاستثناءات نادرة في بلد تقتل فيه الرغبة في الكسب الفضائل والأخلاق. فعندما تزور مثل هذه الممارسات جسمًا من المفترض أن يحصن نفسه ضد فيروس الجشع، فان الأخطاء الطبية تستمر في حصد الضحايا، مما يجعل هذه المهنة الجميلة والنبيلة تتحول بشكل مخيف إلى تجارة الموت. ولذا فالأمر متروك لكل واحد منكم للتأمل في المقتطف التالي من يمين أبقراط : "إني أقسم باللَّه رب الحياة والموت وواهب الصحة وخالق الشفاء وكل علاج, وأقسم بأسقليبيوس, وأقسم بأولياء اللَّه من الرجال والنساء جميعاً, وأشهدهم جميعاً على أني أفي بهذه اليمين وهذا الشرط وأرى أن المعلم لي هذه الصناعة بمنزلة آبائي وأواسيه في معاشي وإذا احتاج إلى مال واسيته وواصلته من مالي وأما الجنس المتناسل منه فأرى أنه مساو لأخوتي, وأعلم هذه الصناعة إن احتاجوا إلى تعلمها بغير أجرة ولا شرط وأشرك أولادي وأولاد المعلم لي والتلاميذ الذين كتب عليهم الشرط أو حلفوا بالناموس الطبي في الوصايا والعلوم وسائر ما في الصناعة وأما غير هؤلاء فلا أفعل به ذلك".

  • yawonni (H) 10/11/2022 21:30 X

    Non seulement trahi. Il est piétiné aussi. Nous vivons l'ere de la prolifération des pharmacies clinique où l'entrée est synonyme de consultation par des'' infirmiers ou docteurs' 'sortis de Grandes Écoles de santé. C'est bien le pays de l'excellence.