11-11-2022 21:39 - Afrique : le journaliste mauritanien Cheikh Aïdara remporte un prix

Afrique : le journaliste mauritanien Cheikh Aïdara remporte un prix

Le journaliste mauritanien Dieh Mokhtar Cheikh Saad Bouh dit Cheikh Aïdara a remporté le 2e prix de la 7e édition du concours d’excellence en production médiatique sur les Droits en Santé Sexuelle et Reproductive/Planification Familiale (DSSR/PF) dans la catégorie presse en ligne et blog grâce à son article intitulé «Les femmes nomades de Mauritanie : des milliers de laissées pour compte dans l’accès aux services de santé sexuelle reproductive et à la contraception », publié dans aidara.mondoblog.org.

Les autres lauréats viennent du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Niger et du Togo. «Les lauréats des premiers prix de chaque catégorie recevront une somme d’un million (1.000.000) de FCFA et seront invités à la cérémonie de remise des prix. Les seconds, quant à eux, recevront chacun une somme de cinq cent mille (500.000) FCFA», indique dans un communiqué l’Unité de Coordination du Partenariat de Ouagadougou organisateur du concours en collaboration avec Population Council.

Les prix seront décernés lors d’une cérémonie officielle à la 11ème Réunion Annuelle du Partenariat de Ouagadougou qui se tiendra à Niamey au Niger.

Journaliste à L’Authentique, Cheikh Aïdara est passionné des sujets relatifs aux questions de développement, notamment la santé maternelle, santé reproductive, planification familiale, mais aussi les questions liées à l’exploitation au travail.

Il est, par ailleurs, consultant externe pour le Fonds des Nations Unies pour la Population et le Bureau International du Travail.

Membre du Bureau exécutif du Réseau des journalistes africains en Santé, Population et Développement, Cheikh Aïdara est également président de l’Association des journalistes mauritaniens en santé et nutrition et le chargé de communication du Réseau SUN Mauritanie.

Par Babacar BAYE NDIAYE
Pour Cridem

----



Commentaires : 5
Lus : 2040

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • mdmdlemine (H) 12/11/2022 18:26 X

    Pyranha (H) Merci pour cet aimable hommage. Accordons sans trop espèrer du temps pour les autorités pour se rectifier et pour les associations médiatiques qui font beaucoup de bruit pour bouger et donner à cette distinction de Cheikh Aidara tout son éclat quand on est impuissant devant une injustice, on fait comme dans le hadith : quanf on voit un mal on le change par sa main, sinon par sa langue le cas échéant par son l'esprit l'esprit c'est l'idée véhiculée sous forme de commentaire qui interpelle les bonnes consciences à se solidariser d'une injustice ou une discrimination pour qu'elle soit levée et surmontée Bon je ne suis pas un Saint et peut être qu'avec Haidara, mon opinion était interessée notamment pour vous, bien que son caractère objectif et juste devait susciter une interaction positive plus intensive Je suis parfois dénigré sur le portail, mais là je me rappelle que je ne suis pas parfait et que je suis susceptible d'erreur Bon soir et merci encore

  • pyranha (H) 12/11/2022 17:25 X

    Mdmdlemine, je suis régulièrement vos postings et suis convaincu que vous et certains de nos compatriotes plus ouverts à la culture des autres vous pouvez ouvrir à un débat qui puissent casser les barrières entre nos communautés il suffit d'une volonté.vous m'excuser de vous aborder directement, mais c'est que j'ai de bonnes appréhensions sur votre personnalité. Courage mon frère.

  • pyranha (H) 12/11/2022 17:19 X

    mdmdlemine ,c'est dommage que nos autorités soient totalement déconnectés du sens que représente cet exploit .Mais tout cela est lisible dans le comportement de tous les jours. Eux en tant qu'ignorants ils voient assimiler les félicitations à ce compatriote à la promotion de la langue Française.mdmdlemine je crois que les arabisants ou bilingues comme vous devraient investir l'arène et les médias pour franchement oser enfin braver ces racistes et obscurantistes.

  • mdmdlemine (H) 11/11/2022 23:12 X

    Honnetement, le pouvoir doit rendre à travers le ministère de la culture, la HAPA et les autres départements de l'information un vibrant hommage à cet exploit médiatique réalisé par un citoyen à défaut de se prêter au jeu malsain de la politique de deux poids deux mesures Le ministre de la culture ne vient t-il pas d'assister en Arabie Saoudite à la distinction de la cinéaste mauritanienne Lalla Kaber Ghallaoui Pourquoi ne pas faire autant pour Aidara A bon entendeur Salut Concernant les autres collègues de Cheikh, ils doivent lui réserver un accueil chaleureux à l'aéroport et organiser un atelier ou une conférence pour donner au journaliste l'occasion de revenir sur son oeuvre et son contenu pour savoir à fond ce gros investissement fait par le confrère pour mériter cette distinction quasiment continentale

  • mdmdlemine (H) 11/11/2022 22:44 X

    Distinction fort méritée. C'est un journaliste incontesté qui est également la cheville ouvrière du célébre et médiatiquement résilient aux aléas de la presse le quotidien "L'Authentique" tant pour la presse écrite qu'en ligne ses qualités de journaliste engagé et crédible lui a valu d'être très tôt approché (quasiment le seul de sa génération avec feu Ablaye ciré son ainé) par le SNU Il a porte en lui également le sang du révolté contre les injustices sociales et l'ignorance notamment les souffrances des opprimés et des femmes, au point de devenir un expert dans ce domaine, tout en demeurant fortement compétitif dans l'info politique et économique C'est un journaliste infatigable qui fournit depuis près d'une trantaine d'année des efforts quotidiens Il mérite bien sa place dans le gouvernement du moins en tant que conseiller médiatique auprès de l'un des minstères notamment conseiller auprès de l'action sociale ce domaine auquel il se passionne comme en témoigne le prix susmentionné Toutes nos félicitations pour Aidara et à travers lui pour l'Authentique ainsi que la presse professionnelle crédible qui ont fait à côté de cette faculté médiatique, Nouakchott Info, Le Calame, l'Eveil, le Rénovateur, Mauritanie Nouvelles....