23-11-2022 17:23 - Laghdaf appelle les partis à faire des prochaines élections un outil de renforcement de la démocratie

Laghdaf appelle les partis à faire des prochaines élections un outil de renforcement de la démocratie

AMI - Le ministre secrétaire général de la Présidence de la République, M. Moulaye Ould Mohamed Laghdaf a déclaré, mardi à Walata, au cours d’une réunion des élus, cadres et notables de la moughataa de Walata, que la confiance des partenaires internationaux dont jouit le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a permis de mobiliser 1.400 milliards d’ouguiya MRO.

Ce financement, a-t-il dit, permet d’accélérer la réalisation des projets de développement qui ont subi un retard dû à la situation internationale difficile causée par les conséquences de la covid-19 et de la guerre en Ukraine.

Le ministre secrétaire général de la Présidence de la République a appelé à une exploitation judicieuse du climat politique apaisé qui prévaut dans le pays depuis la prise de fonction du Président de la République, climat qui a été couronné récemment par les résultats d’un dialogue politique constructif supervisé par le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.

M. Moulaye Ould Mohamed Laghdhaf a invité les formations politiques à faire des prochaines élections une occasion de rapprochement loin de la concurrence et de l’approfondissement des divergences afin de renforcer la pratique de la démocratie dans notre pays, soulignant que le Président de la République est à égale distance de tous les partis politiques.

De son côté, le maire de la commune de Walata, M. Sidaty Ould Dih a loué la bonne marche du pays conduite par le Président de la République avant d’exprimer l’attachement des populations de la moughattaa à sa vision clairvoyante.

La réunion s’est déroulée en présence du conseiller du Président de la République, M.Salah Ould Dehmache, le wali mouçaid, M. Mahfoudh Ahmednah Bouh, wali par intérim, le président de la région du Hodh Charghi, M. Mohamedou Ould Tijani et le hakem de la moughataa de Walata, M. Mohamed Salem Ould Isselmou.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 2577

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • dykrim (H) 24/11/2022 09:29 X

    Quand pays devient un gâteau dont chacun defend sa tranche plus de démocratie.

  • kadimapur (H) 24/11/2022 08:32 X

    Excellent émissaire crédible auprès de beaucoup de mauritaniens quelle que soit leur région ou origine mais doit être mieux aidé par l'action du gouvernement dont certains membres n'arrivent pas à être à la hauteur des missions qui leur sont confiées...